Publications antérieures à 2007 de Pierre-Michel Menger

1. Ouvrages personnels
 

La Condition du compositeur et le marché de la musique contemporaine en France, Paris, La Documentation française, 1979, 164 p.

The Serious Contemporary Music Market, The Condition of the Composer and Aid for Composers in Europe, Strasbourg, Éditions du Conseil de l’Europe, 1980, 118 p.

Le Paradoxe du musicien, Paris, Flammarion, 1983, 396 p. (rééd. en 2001).

Les Laboratoires de la création musicale, Paris, La Documentation française, 1989, 214 p.

La profession de comédien. Formations, activités et carrières dans la démultiplication de soi, Paris, La Documentation française, 1998, 456 p.

Portrait de l’artiste en travailleur. Métamorphoses du capitalisme, Paris, Le Seuil, 2003, 96 p. Traduit en portugais avec une préface, Retrato do Artista enquanto trabalhador, Lisbonne, Roma Editor, 2005, 140 p. Traduit en allemand, Kunst und Brot. Die Metamorphosen des Arbeitnehmers, UVK Verlagsgesellschaft, Konstanz, 2006, 102 p.

Profession artiste. Extension du domaine de la création, Paris, Textuel, 2005, 116 p.

 

2. Ouvrages en collaboration

2.1. avec D. Pasquier, Culture et sociabilité dans une ville moyenne, Cahiers de l’Observation du changement social, volume XVIII, Paris, Éditions du CNRS, 1982, 158 p.

2.2. avec J. Rannou, S. Vari, Les itinéraires d’emploi des cadres, techniciens et ouvriers de l’audiovisuel et des spectacles, Paris, Ministère de la Culture, Observatoire de l’emploi culturel, 1996, 240 p.

2.3. avec J. Rannou, Les carrières des intermittents techniques de l’audiovisuel et des spec­tacles. De l’individu à la communauté des métiers, Paris, Ministère de la Culture, 1997, 238 p.

2.4. avec R. Debeauvais et al., Le spectacle vivant, Paris, La Documentation française, 1998, 442 p.

2.5. avec J. Rannou, A. Blondel et al., Les métiers du spectacle vivant et leurs classifications, Paris, Publications de la CPNEFSV, 2001, 358 p.

3. Direction d’ouvrages collectifs
 

3.1. avec J.-C. Passeron, L’art de la recherche. Essais en l’honneur de Raymonde Moulin, Paris, La Documentation française, 1994, 400 p

3.2. avec V. Ginsburgh, Economics of the Arts. Selected Essays, Amsterdam, Elsevier North-Holland, 1996, 382 p.

3.3. avec J.-Y. Grenier, C. Grignon, Le modèle et le récit, Paris, Éditions de la MSH, 2001, 502 p.

3.4. Les professions et leurs sociologies. Modèles théoriques, catégorisations, évolutions, Paris, Éditions de la MSH, 2003, 252 p.
 

4. Articles de recherche dans des revues à comité de lecture
et contributions à des ouvrages de recherche
 

4.1. « De la division du travail musical », Sociologie du travail, numéro spécial « Les professions artistiques », 1983, 4, p. 475-488.

4.2. « Le monopole et le prosélytisme », Études de radio-télévision, 1985, 35, p. 33-44.

4.3. « L’oreille spéculative », Revue française de sociologie, 1986, 3, p. 445-479. Traduit en espagnol sous le titre « El oido especulativo. Consumo y percepcion de la musica contemporanea », Papers, 1988, 29, p. 109-152.

4.4. « Formes et sens de la production musicale populaire », Inharmoniques, 1987, 2, p. 76-87.

4.5. « Technological Innovations in Contemporary Music. A Socio-Economic View », Journal of the Royal Musical Association, 1989, 114, p. 92-101

4.6. « Rationalité et incertitude de la vie d’artiste », L’Année sociologique, 1989, 39, p. 111-151.

4.7. « Jugement scientifique et soupçon critique. Réponse à l’article de Jean-Jacques Nattiez, Le paradoxe du sociologue », Contrechamps, 1989, 10, p. 170-176.

4.8. « Délais et incertitudes de l’évaluation artistique », Analyse musicale, avril 1990, p. 27-30.

4.9. « L’économie de l’innovation et de la recherche musicales. Une approche organisationnelle », in R. Wangermée (ed.), Les Malheurs d’Orphée. Culture et profit dans l’économie de la musique, Bruxelles, Mardaga, 1990, p. 155-175.

4.10. « Marché du travail artistique et socialisation du risque : le cas des arts du spectacle », Revue française de sociologie, 1991, 1, p. 61-74.

4.11. « L’évaluation de l’œuvre d’art dans son horizon temporel », Cahiers de recherche sociologique, printemps 1991, 16, p. 75-87.

4.12. « Art, innovation et travail collectif », in Coll., Les sciences humaines devant la musique contemporaine, Paris, Éditions EAP, 1992, p. 39-52.

4.13. « Machines et novateurs », Raisons pratiques, 1993, 4, p. 164-186.

4.14. « La sociologie face à la mathématisation », Enquête, 1993, 8, p. 51-78.

4.15. « L’hégémonie parisienne. Économie et politique de la gravitation artistique », Annales ESC, numéro spécial « Mondes de l’art », 1993, 6, p. 1565-1600.

4.16. « L’inactualité du jeune génie et les conditions sociales de l’exception », in M. Sacquin (ed.), Le Printemps des génies. Les enfants prodiges, Paris, Éditions Robert Laffont, 1993, p. 245-261.

4.17. « Être artiste par intermittence. La flexibilité du travail et le risque professionnel dans les arts du spectacle », Travail et emploi, 1994, 60, p. 4-22.

4.18. « Artistic Concentration in Paris and its Dilemmas », Villes en Parallèle, décembre 1994, 20-21, p. 185-207.

4.19. « Est-il rationnel de travailler pour s’épanouir ? », in L.-A. Gérard-Varet, J.C. Passeron (eds), Le modèle et l’enquête. Les usages du principe de rationalité dans les sciences sociales, Paris, Éditions de l’EHESS, 1995, p. 401-443.

4.20. « La formation du compositeur : l’apprentissage de la singularité et les pouvoirs de l’établissement », in A. Bongrain, Y. Gérard (eds), Le Conservatoire de Paris. Des Menus Plaisirs à la Cité de la Musique, 1795-1995, Paris, Buchet-Chastel, 1996, p. 321-343.

4.21. « L’un et le multiple. Sur la sociologie de la culture et de l’expérience esthétique dans les travaux de Jean-Claude Passeron », Revue européenne de sciences sociales, 1996, 34, p. 99-108.

4.22. avec M. Gurgand, « Work and Compensated Unemployment in the Performing Arts. Exogenous and Endogenous Uncertainty in the Artistic Labor Market », in V. Ginsburgh, P.-M. Menger (eds), Economics of the Arts, Amsterdam, North-Holland, 1996, p. 347-381.

4.23. « Les intermittents du spectacle : croissance de l’emploi et croissance du chômage indemnisé », Insee Première, 1997, 510, 4 p.

4.24. « Temporalité de l’action et différences interindividuelles : l’analyse de l’action en sociologie et en économie », Revue française de sociologie, 1997, 38(3), p. 587-633.

4.25. « L’activité du comédien : liens, interdépendances et micro-organisations », Réseaux, 1997, 86, p. 59-75.

4.26. « Le travail et l’invention artistiques : les figures de l’incertitude », Revue belge de musicologie, 1998, 52, p. 165-174.

4.27. « Le travail artistique. Horizons de l’incertitude et gestion du temps », Cahiers lillois d’économie et de sociologie, 1999, 32, p. 11-31.

4.28. « Artistic Labor Markets and Careers », Annual Review of Sociology, 1999, 25, p. 541-574

4.29. « Compétences et qualifications », in D. Foray, D. Guellec, J. Mairesse (eds), Innovations et performances, Éditions de l’EHESS, 1999, p. 305-323.

4.30. « L’art, les pouvoirs de l’imagination et l’économie des désirs dans la théorie durkheimienne », Durkheimian Studies, 2001, p. 61-84.

4.31. « Art, politisation et action publique », Sociétés et représentations, 2001, 11, p. 169-204.

4.32. « Artists as Workers : Theoretical and Methodological Challenges », Poetics, 2001, 28, p. 241-254.

4.33. « Durkheim et la question de l’art », in J.-L. Fabiani (ed.), Goût de l’enquête. Mélanges en l’honneur de Jean-Claude Passeron, Paris, L’Harmattan, 2001, p. 313-347.

4.34. « Les temps, les causes et les raisons de l’action », in J.-Y. Grenier, C. Grignon, P.-M. Menger (eds), Le modèle et le récit, Paris, Éditions de la MSH, 2001, p. 103-177.

4.35. « À quoi arrimer une déconstruction relativiste du discours sur la musique ? », Musicae Scientiae, The Journal of the European Society for the Cognitive Sciences of Music, 2001, 2, p. 79-88.

4.36. « Le génie et sa sociologie. Controverses sur le cas Beethoven », Annales HSS, 2002, 4, p. 967-999.

4.37. avec P. Coulangeon et I. Roharik, « Les loisirs des actifs : un reflet de la stratification sociale », Économie et Statistique, 2002, 352-353, p. 39-55.

4.38. « Sociology of Art », in Towse R. (ed), Handbook of Cultural Economics, Cheltenham, Edward Elgar, 2003, p. 415-430.

4.39. « Deux physiques sociales du travail. L’invention d’un espace continu des cotations du travailleur et des états individuels d’activité », in P.-M. Menger (ed.), Les professions et leurs sociologies. Modèles théoriques, catégorisations, évolutions, Paris, Éditions de la MSH, 2003, p. 217-243.

4.40. « Égalités et inégalités dans l’activité créatrice. Durkheim, Marx et Rawls devant l’individualisme artistique », Revue européenne des sciences sociales, 2004, 129, p. 225-235.

4.41. « L’employeur, le salarié et l’assureur dans l’hyperflexibilité contractuelle : les intermittents du spectacle », Droit social, 2004, 9-10, p. 825-833.

4.42. « Talent et réputation. Ce que valent les analyses sociologiques de la valeur de l’artiste, et ce qui prévaut dans la sociologie beckerienne », in A. Blanc, A. Pessin (eds), L’art du terrain. Mélanges offerts à H. Becker, Paris, L’Harmattan, 2004, p. 104-161.

4.43. « Liens, interdépendances et micro-organisations dans le système d’activité des comédiens », in L. Creton, M. Palmer, J.-P. Sarrazac (eds), Arts du spectacle, métiers et industries culturelles, Presses Sorbonne Nouvelle, 2005, p. 103-123.

4.44. « Profiles of the Unfinished : Rodin’s Work and the Varieties of Incompleteness », in H.S. Becker, R.R. Faulkner, B. Kirschenblatt-Gimblett (eds), Art from Start to Finish, Chicago, University of Chicago Press, 2006, p. 21-68.

4.45. « Artistic labor markets : Contingent Work, Excess Supply and Occupational Risk Management », in V. Ginsburgh, D. Throsby (eds), Handbook of the Economics of Art and Culture, vol. 1, Amsterdam, Elsevier, 2006, p. 765-811.

4.46. « Le temps dans la réparation du préjudice. Contribution aux travaux du groupe de travail de la Cour de Cassation sur la réparation du préjudice », 2006, 15 p.,
 

5. Articles de synthèse,  articles dans des revues sans comité de lecture

5.1. « La création contemporaine et le marché de la musique », Éducation et culture, Revue du conseil de l’Europe, 1977, 32, p. 33-38.

5.2. « Le public de Beaubourg » (avec J.-L. Fabiani), in Universalia, Paris, Éditions Encyclopedia Universalis, 1978, p. 180-183.

5.3. « Le marché de la musique en France », in Universalia, Paris, Éditions Encyclopedia Universalis, 1979, p. 321-324.

5.4. « La musique classique de notre temps : une économie en circuit fermé », Musique en Questions, février 1980, 1, p. 3-6.

5.5. « Schisme musical contemporain et socialisation de l’aventure créatrice », Interface, 1983, 1-2, p. 207-214.

5.6. « L’élitisme musical contemporain », Esprit, mars 1985, p. 5-19.

5.7. « Voir ou être vu », in P. Olivier (ed.), L’opéra : la diva et le souffleur, Paris, Autrement, 1985, p. 53-57.

5.8. « Inventer, écouter, juger », in XXe siècle : images de la musique française, Paris, Éditions Papiers, 1986, p. 44-49.

5.9. « L’Opéra, bien public ? », Esprit, mars-avril 1989, p. 88-96.

5.10. « Cadre et transformation de la politique culturelle publique », Commentaire, 1990, 49, p. 113-116.

5.11. « La quadrature du déterminisme », Espaces Temps, 1994, p. 6-17.

5.12. « L’offre culturelle française : une concentration dictée par le marché de l’emploi », Problèmes économiques, 2381, 1994, p. 24-31

5.13. « L’emploi culturel : la montée de l’intermittence », Direct, 1995, 5, p. 4.

5.14. « Production culturelle et villes globales », La lettre du PIR Villes, 5, 1995.

5.15. « Profession : musicien intermittent », Symphonia, 1996, 4(I/II), p. 4-8.

5.16. « Profession : musicien intermittent », Symphonia, 1996, 5(II/II), p. 7-11.

5.17. « Les comédiens. 1/ La formation », Développement culturel, 1997, 117, 6 p.

5.18. « Les comédiens. 2/ L’activité », Développement culturel, 1997, 6 p.

5.19. « The acting profession in France », Circular, 1998, 7, p. 16-19.

5.20. « Le métier de comédien », Sociétal, 1998, 21, p. 49-52.

5.21. « Le travail et l’emploi des comédiens », Du théâtre, 1999, 23, p. 65-74.

5.22. « Le salarié, nouvel hybride ? », Sociétal, 1999, 27, p. 31-36.

5.23. « Interrogations sur des métiers et un statut en mutation », in Les figures de l’acteur, de la scène à la cité, Montpellier, Éditions L’Entretemps, 2000, p. 123-133.

5.24. « Culture », in E. de Waresquiel (ed.), Dictionnaire des politiques culturelles de la France depuis 1959, Paris, Larousse & CNRS Éditions, 2001, p. 180-185.

5.25. « Il pubblico della musica contemporanea », in J.-J. Nattiez (ed.), Enciclopedia della musica, vol. 1, Torino, Einaudi, 2001, p. 987-1003.

5.26. « L’organisation et le marché du travail dans les arts », in J. Allouche (ed.), Encyclopédie des ressources humaines, Paris, Vuibert, 2003, p. 70-75.

5.27. « Spectacle vivant et aide publique », Cahiers français, 2003, 312, p. 78-85.

5.28. « Travail expressif, loisir intensif », Cadres CFDT, 2003, 403, p. 41-48.

5.29. « Un cas d’hyperflexibilité du marché du travail : les intermittents du spec­tacle », Regards sur l’actualité, 2003, 291, p. 77-84

5.30. « Les intermittents du spectacle », Espaces Temps, 2003, 82-83, p. 51-66.

5.31. « Intermittence : exception culturelle, exception sociale », La République des Idées, Document de travail, 2003.

5.32. « La professionnalité artistique : un système incomplet de relations sociales », Regards sur l’actualité, 2004, 303, p. 15-31.

5.33. « La culture, un continent pour l’hyperflexibilité salariale ? L’intermittence artistique et ses crises », in M. Aubry (ed.), Proposer, La Tour d’Aigues, Éditions de l’Aube, 2004, p. 119-135.

5.34. avec P. Demeulenaere, « Art », in R. Boudon, M. Borlandi et al. (eds), Dictionnaire de la pensée sociologique, Paris, PUF, 2005.

5.35. « Les professions artistiques : un système incomplet de relations sociales », in G. Saez (ed.), Institutions et vie culturelles, Paris, La Documentation française, 2005, p. 157-163.

5.36. « Les organisations artistiques et le marché du travail », in J. Allouche (ed.), Encyclopédie des ressources humaines, 2e édition revue et augmentée, Paris, Vuibert, 2006, p. 35-39.

5.37. « Troupe ou projet ? Quel modèle d’organisation du travail dans les arts du spectacle ? », Journal des trois théâtres, 2006, 20, p. 47-49.

5.38. « L’assurabilité du risque de chômage dans les régimes d’emploi hyper­flexibles », Revue de la CFDT, 2006, 79, p. 31-37.

5.39. « Qui doit payer pour les intermittents ? », in Z. Laïdi (ed.), Le monde selon Telos, 2006-2007, Paris, PUF, 2006, p. 49-52.

 

6. Communications à des colloques, congrès, symposiums (actes publiés)
 

6.1. « Sociologie de l’innovation musicale savante contemporaine », in Contribution to the Sociology of the Arts (Actes du Congrès mondial de sociologie de Mexico), Sofia, Ed. Balkan State Printing House, 1983, p. 256-263.

6.2. « L’art, objet de science », in R. Moulin (ed.), Sociologie de l’art. Actes du colloque international de la Société française de sociologie, Paris, La Documentation française, 1986, p. 247-260.

6.3. « L’État providence et la culture », in F. Chazel (ed.), Pratiques culturelles et poli­tiques de la culture, Bordeaux, PUB-MSHA, 1987, p. 29-52.

6.4. « Productivité stagnante, productivité croissante », in Économie et culture. Actes du 4e Colloque international d’économie de la culture, vol. 4, Paris, La Documentation française, 1990, p. 213-228.

6.5. « La sociologie des arts en France », in I. Dominguez, A. Rodriguez Morato (eds), Arte, cultura y sociedad, Barcelone, Éditions Aesca, 1992, p. 45-56.

6.6. « Incertitude et prise de risque : le choix et l’exercice d’une profession artistique », in I. Dominguez, A. Rodriguez Morato (eds), Arte, cultura y sociedad, Barcelone, Éditions Aesca, 1992, p. 145-159.

6.7. « La sociologie face à la mathématisation », in A. Joseph, F. Mignot et al. (eds), First European Congress of Mathematics, vol. 3, Basel, Éditions Birkhäuser, 1994, p. 238-256.

6.8. avec M. Gurgand, « Trends in short-term employment and compensated unemployment : the case of the the performing arts in France, 1980-1992 », in A. Degenne, M. Mansuy  et al. (eds), Typologie des marchés du travail. Suivi et parcours (édité par), Cereq, Documents, 1996, 115, p. 197-214.

6.9. avec B. Laplante, « L’insertion des artistes sur le marché des spectacles et l’usage des données administratives longitudinales », in A. Degenne,
M. Mansuy et al. (eds), Typologie des marchés du travail. Suivi et parcours (édité par), Cereq, Documents, 1996, 115, p. 135-155.

6.10. « Les profils de l’inachèvement. L’œuvre de Rodin et la pluralité de ses incomplétudes », in J.-O. Majastre, A. Pessin (eds), Vers une sociologie de l’œuvre, vol. 1, Paris, L’Harmattan, 2001, p. 75-120.

6.11. « L’art comme travail », in S. Becuwe, N. Garreau (eds), Arts, sciences et technologie, La Rochelle, Éditions de la MSH, 2003, p. 49-79.

6.12. « Travail, structure sociale et consommation culturelle. Vers un échange d’attributs entre travail et loisir ? », in O. Donnat, P. Tolila (eds), Les publics de la culture, vol. 1, Paris, Presses de Sciences Po, 2003, p. 61-86.

6.13. « Conclusion », in O. Donnat et P. Tolila (eds), Les publics de la culture, vol. 2, Paris, Presses de Sciences Po, 2003, p. 317-323.

6.14. « Are there too many artists ? The “excess supply” issue : a measurement puzzle, an increasingly flexibility-driven functional requirement and an unavoidable mismatch effect in creative activities », Actes du colloque international sur les statistiques culturelles, Montréal et Québec, Unesco et Gouvernement du Québec, 2003, p. 151-172.

6.15. « Désintégration du marché du travail, intégration des protections et res­sources assurantielles. Le risque d’emploi et sa couverture dans les arts », Actes du colloque « Acteur, risque et prise de risque à l’épreuve des sciences sociales », Lille, Clersé, 2004.

6.16. « Innovations technologiques, création et appropriation des biens culturels », in X. Greffe (ed.), Création et diversité au miroir des industries culturelles, Actes des Premières journées d’économie de la culture, Paris, La Documentation française, 2006, p. 105-128

 

7. Autres (préfaces, introductions de numéros spéciaux de revues, rapports, comptes rendus, etc.)

 

7.1. Les sciences sociales et l’art (avec la collaboration de S. Deswarte et F. Patureau), Paris, Centre de Sociologie des Arts, multigr., 1983, 96 p.

7.2. Avant-propos (avec R. Moulin), Sociologie du Travail, numéro spécial « Les professions artistiques », 1983, 4, p. 383-387.

7.3. Présentation (avec J.-C. Chamboredon), Revue française de sociologie, numéro spécial « Sociologie de l’art et de la littérature », juillet-septembre 1986, 3, p. 363-367.

7.4. Présentation de H. S. Becker, Les Mondes de l’art, trad. fr., Paris, Flammarion, 1988, p. 5-19.

7.5. Présentation (avec J. Revel), Annales ESC, « Les mondes de l’art », 1993, 6, p. 1337-1346.

7.6. Le marché du travail et l’emploi intermittent dans les arts du spectacle, Paris, Centre de sociologie des arts, Ministère des Affaires sociales, multigr., 1993, 172 p.

7.7. Introduction (avec V. Ginsburgh), V. Ginsburgh, P.-M. Menger (eds), The Economics of the Arts, Elsevier North-Holland, 1996, p. ix-xxiv.

7.8. Présentation, Revue française de sociologie, numéro spécial « Sociologie et économie », 1997, 3, p. 421-427.

7.9. avec J. Rannou et S. Vari, L’emploi intermittent en 1997. Rétrospective 1985-1997, Paris, Centre de sociologie des arts, 1999, 138 p.

7.10. avec P. Coulangeon, Les pratiques de loisir quotidiennes selon l’enquête Emploi du temps des Français de l’INSEE. Situation en 1999 et évolution de 1986 à 1999, Paris, Centre de sociologie du travail et des arts, 2001, 44 p.

7.11. Introduction, P.-M. Menger (ed.), Les professions et leurs sociologies. Modèles théo­riques, catégorisations, évolutions, Paris, Éditions de la MSH, 2003, p. 1-26.

7.12. avec L. Cadin, P. Costa et al., Organisation et transformations de l’atypie salariale, Paris, Centre de sociologie du travail et des arts, 2004, 252 p.

7.13. Préface à M. Jouvenet, Rap, techno, électro… Le musicien entre travail artistique et critique sociale, Paris, Éditions de la MSH, 2006, p. xiii-xix.

7.14. avec P. Costa, F. Guérin et al., Les activités de portage salarial. Analyse et évaluation, Paris, Centre de sociologie du travail et des arts, 2006, 189 p.

EHESS
CNRS

flux rss  Les actualités

Les politiques de l’Intelligence artificielle

École d'été - Lundi 24 juin 2019 - 09:00Le séminaire doctoral a pour objet l’étude de la gouvernance algorithmique comme nouvel enjeu politique, social et juridique auquel sont confrontées les démocraties libérales aussi bien à l’intérieur de leurs frontières qu’au niveau international. La gouve (...)

Lire la suite

Hobbes and the two Faces of Ethics

Séminaire international - Mardi 5 mars 2019 - 17:00Le séminaire Hobbes @ Paris a pour objectif de souligner, tout à la fois, l’importance intellectuelle des séjours parisiens de Hobbes et le fait que Paris doit demeurer un lieu de passage pour les spécialistes de Hobbes du monde entier. Itinéran (...)

Lire la suite

Global Ethics of Compromise

Colloque - Jeudi 7 mars 2019 - 10:30Ce colloque international sur le thème de l'éthique et des pratiques du compromis aura lieu au lieu le 7 et le 8 mars 2019 à l'amphithéâtre François Furet. Le colloque réunira une vingtaine de professeurs invités (en sciences politiques, droit, mais principale (...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Adresse :
105 boulevard Raspail
75006 Paris
 
Métro :
Ligne 12 Notre-Dame-des-Champs
Ligne 4 Saint-Placide
Bus :
Ligne 68
 
Tel : +33(0)1 53 63 51 48
Fax : +33(0)1 53 63 51 50
 
cespra@ehess.fr