Publications antérieures à 2007 de Patrice Gueniffey

Articles

  • « Logiques de l’ennemi et de la Terreur sous la Révolution française », dans Stéphane Courtois (éd.), Les Logiques totalitaires en Europe, Paris, Editions du Rocher, 2006, p. 83-115.

  • « La Terreur : circonstances exceptionnelles, idéologie et dynamique révolutionnaire », Historical Reflections, 2003, volume 29, n° 3, p. 433-450.

  • « Généalogie du terrorisme contemporain », Le Débat, n° 126, septembre-octobre 2003, p. 157-173.

  • Vincent Duclert et Christophe Prochasson (éd.), Dictionnaire critique de la République, Paris, Flammarion, 2002 : « La Ire République », p. 39-44 ; « La démocratie », p. 155-161 ; « Condorcet », p. 1181-1184.

  • « La difficile invention du vote. L’expérience révolutionnaire du suffrage et ses apories », Le Débat, n° 116, septembre – octobre 2001, p. 17-31.

  • Pascal Perrineau et Dominique Reynié (éd.), Dictionnaire du vote, Paris, PUF, 2001 : « Censitaire, capacitaire », p. 165-170 ; « Première République », p. 744-746 ; « Révolution française », p. 803-807.

  • « Les Considérations sur la France : Joseph de Maistre et la Révolution française », in Alain Gérard (éd.), Christianisme et Vendée. La création au XIXe d’un foyer du catholicisme, La Roche-sur-Yon, Centre vendéen de recherches historiques, 2000, p. 73-116.

  • « De la sociabilité traditionnelle à la sociabilité démocratique », in Anne Marie Brenot et Luis P. Martin (éd.), Les Sociabilités dans le monde hispanique (XVIIIe-XXe siècles). Formes, lieux et représentations, Valenciennes, Presses Universitaires de Valenciennes, 2000, p. 11-29.

  • « Du Consulat à la IIIe République (1799-1899) », in É. Barnavi, H. Duccini, Y. Fauchois, P. Gueniffey, F. Gugelot, G. Lobrichon, J. Loignon, J.-L. Panné, Le Journal de la France et des Français. Chronologie politique, culturelle et religieuse de Clovis à 2000, Paris, Gallimard, coll. « Quarto », p. 1293-1800.

  • « La démocratie représentative : les girondins et la république », Recherches vendéennes, n° 5, 1998, p. 331-360.

  • « La “Grande Terreur”. La formation et la chute d'une dictature idéologique », in Alain Gérard (éd.), La Vendée. Après la Terreur, la reconstruction, Paris, Perrin, 1997, p. 47-96.

  • « La révolution ambiguë de l'an III : la Convention, l'élection directe et le problème des candidatures », in Roger Dupuy et Marcel Morabito (éd.), 1795, Pour une République sans Révolution, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 1996, p. 49-78.

  • « Robespierre », in Annie Jourdan (éd.), Robespierre. Figure-réputation, Amsterdam-Atlanta, Rodopi, Yearbook for European Studies 9, 1996, p. 1-18.

  • « Constitution et intérêts sociaux : le débat sur les deux chambres », in Lucien Jaume et Michel Troper (éd.), 1789 et l'invention de la constitution, Paris, L. G. D. J.-Bruylant, 1994, p. 77-88.

  • « Cordeliers et Girondins : la préhistoire de la république ? », in François Furet et Mona Ozouf (éd.), Le Siècle de l'avènement républicain, Paris, Gallimard, 1993, p. 197-224.

  • « Le moment du vote », Revue française de science politique, vol. 43, n°1, février 1993, p. 6-29.

  • « Brissot », in François Furet et Mona Ozouf, (éd.), La Gironde et les Girondins, Paris, Payot, 1991, p. 437-464.

  • « L'organizzazione delle candidature elettorali durante la Rivoluzione francese », Ricerche di Storia Politica, anno V, 1990, p. 5-40.

  • « Terminer la Révolution : Barnave et la révision de la Constitution (août 1791) », in François Furet et Mona Ozouf (éd.), Terminer la Révolution. Mounier et Barnave dans la Révolution française, Grenoble, Presses Universitaires de Grenoble, 1990, p. 147-170.

  • François Furet et Mona Ozouf (dir.), Dictionnaire critique de la Révolution française, Paris, Flammarion, 1988 : « Élections », p. 63-75 ; « Carnot », p. 230-236 ; « La Fayette », p. 258-267 ; « Robespierre », p. 318-333 ; « Clubs et sociétés populaires » (avec Ran Halévi), p. 492-507 ; « Commune de Paris» », p. 526-535 ; « Suffrage », p. 614-624.

  • « Les assemblées et la représentation », in Colin. Lucas (éd.), The French Revolution and the Creation of Modern Political Culture. II, The Political Culture of the French Revolution, Oxford, Pergamon Press, 1988, p. 233-257.

EHESS
CNRS

flux rss  Les actualités

Le prix pour la Culture Méditerranéenne, section « Société Civile Giustino Fortunato »

Prix et distinctions -Le prix pour la Culture Méditerranéenne, section « Société Civile Giustino Fortunato »  a été décerné à Nilüfer Göle, sociologue, directrice d’études à l’EHESS, le 21 juin 2018 pour l’ensemble de ses œuvres qui favorise le dialogue entre les différentes expressions culturel (...)

Lire la suite

Rome's Radical Materialism from Antiquity to Alberti (and after)

Conférence - Jeudi 26 avril 2018 - 18:00 Patricia Falguières is Professor of Renaissance Studies at the School for Advanced Studies in Social Sciences (EHESS), Paris. She has worked on Renaissance philosophy and arts, classifications, encyclopœdias and the birth of the museum. Among her publicat (...)

Lire la suite

La diplomatie au XXIe siècle : derrière le diplomate, le négociateur ?

Colloque - Lundi 25 juin 2018 - 13:15Colloque international organisé par le Centre d’études sociologiques et politiques R. Aron (CESPRA), la Société des Amis de Raymond Aron (SARA), en partenariat avec le Centre d’Analyse, de Prévision et de Stratégie (Ministère de l’Europe et des Affaires Etran (...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Adresse :
105 boulevard Raspail
75006 Paris
 
Métro :
Ligne 12 Notre-Dame-des-Champs
Ligne 4 Saint-Placide
Bus :
Ligne 68
 
Tel : +33(0)1 53 63 51 48
Fax : +33(0)1 53 63 51 50
 
cespra@ehess.fr