Membres |

Les membres associés

Mirko Giancola

Chercheur associé(e)

Coordonnées professionnelles

giancola.mirko@gmail.com

 

Docteur de l’EHESS (Mention Etudes politiques, 2019) et de l’Université de Roma Tre (Science politique, 2017), Mirko Giancola est spécialiste de l’histoire politico-religieuse de l’Amérique Latine contemporaine.

Sa thèse, intitulé La croix et l’épée. Eglise et politique en Argentine et au Chili de Vatican II aux régimes militaires, se propose d’analyser la forte divergence entre l’action de l’Église argentine et celle de l’Église chilienne face aux politiques des régimes militaires des années 1970-1980, avec une approche interdisciplinaire qui cherche à profiter des apports des différents domaines d’études avec l’objectif de reconstruire les phénomènes sociaux dans leur complexité.


 

Thèmes de recherche

Histoire politique, histoire religieuse, sociologie des organisations

Amérique Latine

Eglise catholique

Théologie politique

Histoire des régimes autoritaires latino-américains

Circulation des idées dans le milieu militaire et catholique

Circulation du pouvoir à l’intérieur du monde catholique

 

 

Publications

Articles

Un Passato che non passa. L'argentina dinanzi al caso Angelelli, Diacronie. Studi di storia contemporanea. N. 24, 29/12/2015.

La Iglesia Católica y los gobiernos militares en la Argentina y en Chile en los setenta, Boletin CEIL – CONICET, n. 53, September 2014.

Da Algeri a Santiago del Cile. Circolazione delle idee e controrivoluzione nello spazio Atlantico, Storicamente, 10 (2014), n. 1.

 

Actes de colloques

« Il “martirio proibito” di Mons. Angelelli. Usi e abusi della storia recente nell’Argentina post-dittatoriale » in Il Passato del Presente Usi e abusi della storia nella formazione delle identità collettive, à paraitre.

 

Comptes Rendus

L. Bilbao and A. Lede, Profeta del genocidio. El Vicariato castrense y los diarios del Obispo Bonamin en la ultima dictadura.Buenos Aires, Sudamericana, 2016. In Problèmes d'Amérique latine, n. 101, 2016/2,pp. 119-122.

M.S. Catoggio, Los Desaparecidos de la Iglesia. El clero contestatario frente a la dictadura.Buenos Aires, Siglo XXI, 2016. Problèmes d'Amérique latine,, n. 105, 2017/2, pp. 101-105

 

 

 

 

EHESS
CNRS

flux rss  Les actualités

Comment nommer l'islam contemporain ?

Table ronde - Jeudi 30 septembre 2021 - 14:00Nommer c’est identifier, reconnaître et définir ce qui est de ce qui n’est pas, mais nommer c’est aussi réduire et assigner le sujet dans sa complexité. Quels sont les choix de la désignation que nous faisons et quels sens attribuons-nous aux sujets/a (...)

Lire la suite

Lectures estivales des Carnets de l'EHESS

Échos de la recherche -Fidèle à sa vocation d’éclairer le débat public grâce à la mobilisation des sciences sociales, l’École a lancé, au cours de la dernière année, deux Carnets de l'EHESS sur des thèmes d’actualité : Perspectives sur le coronavirus et Perspectives sur l'après-George Floyd. Dep (...)

Lire la suite

Le père Seromba. Destructeur de l’Église de Nyange (Rwanda, 1994), par Timothée Brunet-Lefèvre

Projet -Le Père Seromba. Destructeur de l’Église de Nyange (Rwanda, 1994), écrit par Timothée Brunet-Lefèvre, lauréat du Prix du mémoire de la mention Études politiques de l’EHESS en 2019 et et de la Bourse doctorale de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, publié aux Éditions Hoosh, sortira (...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Adresse :
105 boulevard Raspail
75006 Paris
 
Métro :
Ligne 12 Notre-Dame-des-Champs
Ligne 4 Saint-Placide
Bus :
Ligne 68
 
Tel : +33(0)1 53 63 51 48
Fax : +33(0)1 53 63 51 50
 
cespra@ehess.fr