La vie du laboratoire |

Les Thèses soutenues

En 2011

- 13/12/2011 – Frédéric Michel

« De l’exploitation à la pénibilité. Étude de la pénibilité du travail en France et en Belgique »

Discipline : Sociologie

Directeur : Pierre-Michel Menger

Membres du jury  : Matéo Alaluf, université Libre de Bruxelles ; Jean-Pierre Durand, université d’Évry ; Jean-Marie Seca, université de Nancy 2 ; Serge Volkoff, INSEE et Centre d’Études de l’Emploi


- 13/12/2011 – Silyane Larcher

« L'Autre citoyen. Universalisme civique et exclusion sociale et politique   au miroir des colonies post-esclavagistes de la Caraïbe française   (Martinique, Guadeloupe, années 1840-années 1890) »

Discipline : Etudes politiques

Directeur : Pierre Rosanvallon

Membres du jury : Etienne Balibar, University of California Irvine & Université  Paris-Ouest-Nanterre La Défense, Professeur de philosophie ; Laurent Dubois, Duke University, Professeur d'histoire (pré-rapporteur) ; Justin Daniel, Université des Antilles-Guyane, Professeur de science politique (pré-rapporteur) ; Serge Paugam, EHESS, Directeur d'études EHESS ; Pierre Rosanvallon, Professeur au Collège de France, Directeur d'études  à l'EHESS (directeur de thèse) ; Patrick Weil, CNRS-Université Paris-1, Directeur de recherches


- 01/12/2011 –
Florence Perrin

« La constitution de l'intérêt général, entre droits et intérêts particuliers, dans le libéralisme politique (XVII-XIXe siècle) »

Discipline : Etudes politiques

Directeur : Pierre Manent

Pierre Manent, directeur d'études EHESS, directeur de thèse ; Gilles Delannoi, directeur de recherches, Sciences-Po ; Vincent Descombes, directeur d'études EHESS ; Catherine Larère, professeur, Université Paris I ; Philippe Raynaud, professeur, Université Paris II


- 10/11/2011 - Christophe Litwin

« Généalogies de l'amour de soi : Montaigne, Pascal, Rousseau »

Discipline : Etudes politiques

Directeurs de thèse : Pierre Manent, EHESS ; Denis Hollier, université  de New York
Membres du jury  : Bruno Bernardi, lycée Thiers de Marseille ; Frédéric  Brahami, université de Besançon ; Marie-Hélène Huet, université de  Princeton ; Lucien Nouis, université de New York.


- 27/10/2011 Volodymyr Yermolenko

« Deux époques de la philosophie contre-révolutionnaire : la pensée contre-révolutionnaire en France (1789-1830) et en Russie (1905-1939) : une étude comparative »

Discipline : Philosophie politique

Directeur de thèse : François Azouvi, EHESS

Membres du jury  : Loi Anatoli, université Kiev ; Marcel Gauchet, EHESS ; Tatyana Golichenko, université de  Kiev-Mohyla ;


- 19/10/2011 - Vernazza Diego Sebastian

« Le monde inquiet : Machiavel, Montesquieu et Tocqueville »

Directeur de thèse : Pierre Manent

Discipline : Science politique

Membres du jury : Robert Damien, Université Paris Ouest Nanterre --  Paris, Thierry Ménissier, Université Pierre Mendès France -- Grenoble  I,
Philippe Raynaud, Université Panthéon-Assas -- Paris I, Céline  Spector, Université Michel de Montaigne -- Bordeaux III, Paul Zawadski,  Université Panthéon-Sorbonne -- Paris I.


- 21/09/2011 - Fernando Segura Millan Trejo

« La Homeless World Cup  et le Championnat de lutte contre l'exclusion  sociale »   

Discipline : Sociologie

Directeur de thèse : Philippe Urfalino

Membres du jury : Michaël Attali, université de Joseph Fourier  (Grenoble) ; Enrique Cabrero, CIDE (Mexique) ; Julien Damon, Sciences Po  ; Christophe Jaccoud, université de Neuchâtel (Suisse) ; Patrick Mignon,  EHESS.


- 31/03/2011  - Massimo Prearo

« La genèse des mouvements d'affirmation identitaire : homosexualité et identité à l'âge de l'autonomie »

Discipline : Études politiques

Directeur de thèse : Marcel Gauchet

Président du jury : Ruwen Ogien

Membre du jury : Sylvie Chaperon, Éric Fassin


- 05/07/2011 - Cardon Vincent

« Une vie à l'affiche. Sociologie du vieillissement en emploi des artistes  interprètes »

Discipline : Sociologie

Directeur de thèse : Pierre-Michel Menger

Membres du jury : Sabine Chalvon-Demersay, EHESS ; Alain Chenu,  IEP Paris ; Anne-Marie Guillemard, université Paris V ; Philippe  Steiner, université Paris IV.


- 24/06/2011 - Entin Gabriel

« La République en Amérique hispanique. Langages politiques et  construction de la communauté au Rio de La Plata, entre monarchie  catholique et révolution d'indépendance »

Discipline : Études Politiques

Directeur de thèse : Pierre Rosanvallon

Présidente du jury : Annick Lempérière

Membres du jury : Antonio Annino, Javier Fernandez Sebastian, Hilda  Sabato, Geneviève Verdo

EHESS
CNRS

flux rss  Les actualités

Table ronde autour de Marcel Gauchet

Table ronde - Vendredi 06 octobre 2017 - 14:00Avec Le nouveau monde, quatrième et dernier volume de L’avènement de la démocratie, Marcel Gauchet aborde la transformation d’ensemble qui s’est engagée avec la crise économique des années 1970. Il propose une réponse à l’énigme de la perte de repères de ces dernières décennies : nous vivons la dernière et ultime étape de la sortie de la religion et découvrons en tâtonnant ce qu’implique le principe de la structuration autonome des sociétés. Derrière l’hégémonie de l’économie, la montée de la société civile et les droits individuels comme seule source de légitimité, le politique remplit un rôle instituant mais devenu invisible ; la mondialisation n’est pas seulement celle du marché, mais aussi celle de l’État-nation. En permettant d’articuler les différentes dimensions dans lesquelles se déploie l’expérience de ces sociétés autonomes, le diagnostic pose les bases d’un programme de travail destiné à renouveler l’intelligibilité du monde contemporain.Pour discuter d’un livre véritablement interdisciplinaire, des chercheurs inscrits dans différentes disciplines, de l’économie à la philosophie, engageront un dialogue avec l’auteur.Avec la participation de Marcel Gauchet, Frédéric Brahami (EHESS), Natalie Doyle (Monash University), Gaël Giraud (CNRS) et Nicolas Rousselier (Sciences Po). Débat animé par Sylvain Piron (EHESS)

Lire la suite

La religion et le problème de la « société civile » en Chine

Séance spéciale de séminaire - Jeudi 15 juin 2017 - 13:00Dans cette conférence, je propose d'explorer les tensions entre la religion traditionnelle et les normes modernes de solidarité civile en Chine, à partir de la théorie de la « sphère civile » du sociologue américain Jeffrey Alexander (The Civil Sphere, 2006). Les communautés religieuses sont définies par Alexander comme entrant dans la catégorie des sphères « non-civiles » qui peuvent contribuer au civisme ou à la sphère civile, sans en faire partie. Ici, nous examinerons la position structurelle et dynamique de la religion dans l’émergence de « sphères civiles » en Chine. Pour commencer, j’esquisserai un modèle de trois  « axes de solidarité » dans la Chine des Qing, qui étaient toutes organisées autour d’un culte, et qui continuent à structurer de nombreux réseaux populaires (minjian) en Chine contemporaine. Ensuite, j’aborderai la tension entre ces axes traditionnels de solidarité et les normes modernes de la sphère civile, ainsi que le rôle de l’Etat, aussi bien dans l’imposition que dans la restriction de ces normes. Pour conclure, au lieu d’une dichotomie entre la nature « non-civile » et particulariste des réseaux minjian et religieux d’une part, et les idéaux et normes d’égalité, de démocratie et de solidarité universelle qui sous-tendent les formes d’engagement dans la sphère « civile », nous pouvons imaginer qu’ils peuvent se recouper et jouer des rôles complémentaires. Si le long 20e siècle chinois fut marqué par un fossé entre le civisme universaliste et les axes traditionnels de solidarité, le 21e siècle verra-t-il émerger de nouvelles formes d’articulation entre eux?Intervention de David Palmer (The Univesity of Hong Kong) dans la cadre du séminaire d'Yves Chevrier « La construction du politique en Chine (1895-2017) »

Lire la suite

(Dé)formations de l'Etat en temps de « révolution bolivarienne »

Journée(s) d'étude - Vendredi 09 juin 2017 - 08:45L’arrivée au pouvoir du président Hugo Chavez en 1997 a entraîné la reconfiguration profonde du corps politique vénézuélien. Cette journée d’études vise à déployer des analyses économiques, anthropologiques et sociologiques qui rendent compte de la nature de la nouvelle formation étatique et de son incidence dans la profonde crise actuelle. Des objets historiques mais également récents seront abordés par des chercheurs confirmés et des doctorants à la lumière de la décomposition sociale, politique et économique qui marque le moment actuel.

Lire la suite

Plus d'actualités

Adresse :
105 boulevard Raspail
75006 Paris
 
Métro :
Ligne 12 Notre-Dame-des-Champs
Ligne 4 Saint-Placide
Bus :
Ligne 68
 
Tel : +33(0)1 53 63 51 48
Fax : +33(0)1 53 63 51 50
 
cespra@ehess.fr