Membres |

Les membres associés

Crystal Cordell Paris

Chercheur associé(e)

Coordonnées professionnelles

Sciences Po - Collège universitaire

Campus de Menton - Méditerranée, Moyen-Orient

11 Place Saint-Julien - 06500 Menton

crystal.cordellparis@sciencespo.fr

Docteur de l’EHESS (Mention Etudes politiques, 2009) et de l’Université de Toronto (Science politique, 2009), Crystal Cordell Paris est spécialiste de la philosophie politique. Sa thèse, consacrée à Lascience politique d’Aristote, a reçu le Prix de thèse de la Chancellerie des Universités de Paris - Prix Richelieu, 2010.
Enseignante à Sciences Po et en classes préparatoires aux grandes écoles, elle a été ATER et chercheur associé à l’Université de Nice-Sophia Antipolis.

Ses travaux actuels portent sur les émotions en politique (indignation, pitié, dégoût, éros), ains que sur les philosophies féministes et l'ethique appliquée. A partir de la notion de choix pratique (proairesis), il sagit de repenser l'éthique en tant qu'elle englobe l'action de l'individu qui vise une finalité, tant dans sa vie intime que dans la sphère publique.

 

Thèmes de recherche

Théories de la rhétorique et de la délibération

Républicanisme civique

Le rôle des émotions en politique

Philosophie féministe

Ethique appliquée

 

 

Publications

 

Ouvrages

Pourquoi encore le féminisme ? Pour une éthique du libre choix (180 p.), Presses universitaires de Grenoble, coll. « Rien d’impossible », à paraître en 2017

La philosophie politique (254 p.), Editions Ellipses, coll. « Apprendre à philosopher », 2013

 

Direction d’ouvrages

 

La rhétorique démocratique en temps de crise : Discours, délibération, légitimation (230 p.), C. Cordell Paris (dir.), Revues électroniques de l'UNS, 2013.

 

Direction de dossier thématique

 

« Emotions politiques », Raisons Politiques, Revue de Théorie Politique, 2017/1, n° 65

 

Articles dans des revues à comité de lecture

 

« Émotions entre théories et pratiques », Raisons Politiques. Revue de Théorie Politique, 2017/1, n° 65, pp. 5-13.

« L’indignation entre pitié et dégoût : les ambiguïtés d’une émotion morale », Raisons Politiques. Revue de Théorie Politique, 2017/1, n° 65, pp. 67-90.

« Transformations in the Contemporary French Political Landscape: Between Electoral Strategies and Ideological Realignment », Sociální studia / Social Studies, vol. 13, 1/2016, pp. 57-71.

« Usages et limites des droits de l’homme en Europe : liberté, dignité, citoyenneté », Klesis - Revue philosophique, dossier « Droits de l’homme et démocratie dans l’espace européen », sous la direction de Th. Ménissier, n° 29, 2014, pp. 8-22.

« Le juste, le juge et l’arbitre dans la philosophie politique aristotélicienne », Annuaire de l’Institut Michel Villey, Dalloz, coll. « Les Fondements du Droit », vol. 2, 2010, pp. 13-33.

 

Articles dans des ouvrages collectifs

 

« La construction genrée des affects politiques entre action et passion », chapitre d’ouvrage, in La politique à l’épreuve des émotions politiques, Alain Faure et Emmanuel Négrier (dir.), Rennes : Presses Universitaires de Rennes, coll. « Res Publica », 2017, pp. 231-239.

« Ancient, Modern and Post-National Democracy: Deliberation and Citizenship Between the Political and the Universal », chapitre d’ouvrage, in On Civic Republicanism: Ancient Lessons for Global Politics, Geoffrey C. Kellow et Neven Leddy (dir.), University of Toronto Press, 2016, pp. 89-116.

« L’inspiration aristotélicienne dans la pensée de Pierre Manent. Les phénomènes, la chose commune, l’action », chapitre d’ouvrage, in La politique et l’âme. Autour de Pierre Manent, G. De Ligio, J.-V. Holeindre et D. Mahoney (dir.), CNRS Editions, 2014, pp. 189-203.

« Les usages démocratiques de la rhétorique épidictique: de Périclès à Lincoln », chapitre d’ouvrage, in La rhétorique démocratique en temps de crise: Discours, délibération, légitimation, C. Cordell Paris (dir.), Revues électroniques de l'UNS, 2013.

 

Articles dans des revues sans comité de lecture, recensions

 

Recension de Albertson (Bethany), Kushner Gadarian (Shana), Anxious Politics. Democratic Citizenship in a Threatening World, Cambridge University Press, 2015, in Revue française de science politique, vol. 66, n°3-4, 2016

« La philosophie politique, guide de l’action », Commentaire, n° 148, Hiver 2014-2015;  Ouvrage recensé : Michael Zuckert et Catherine Zuckert, Leo Strauss and the Problem of Political Philosophy, University of Chicago Press, 2014.

 

Valorisation de la recherche, diffusion scientifique

 

Conférence TEDx, « Can We Stop Authoritarian Populism? », Sciences Po – Campus Moyen Orient Méditerranée, Menton, France, février 2017

« Le choix contre la violence. Corporéité, consentement et délibération », Conférence dans le cadre des Rencontres philosophiques d’Uriage, octobre 2015

« Aristote et l’art de bien gouverner », Le Nouvel Observateur, Hors-Série n° 69, juillet-août 2008

EHESS
CNRS

flux rss  Les actualités

De la démocratie-régime à la démocratie-société

Colloque - Jeudi 27 avril 2017 - 08:45Colloque organisé par le Centre d’études sociologiques et politiques Raymond Aron (CESPRA), le Centre d’étude des mouvements sociaux (CEMS-IMM) et la mention Études politiques (EHESS). Organisateurs : Manuel Cervera-Marzal et Roberto Frega. ProgrammeJeudi 27 avril matin :Les formes de la démocratie8h45-9h : Manuel Cervera-Marzal et Roberto Frega : Ouverture du colloque9h-10h : Estelle Ferrarese : « La démocratie comme forme de vie. Réflexion depuis la Théorie critique »10h-10h15 : Pause café (salle 9)10h15-11h15 : Philippe Urfalino : « Démocratie. Le substantif et l’adjectif »11h15-12h15 : Just Serrano : « Transformer les formes démocratiques : l’articulation de la raison et de la liberté politique chez John Dewey »12h15-14h : Déjeuner Jeudi 27 avril après-midi :Justice et constitution14h-15h : Luc Foisneau : « Nos démocraties ont-elles besoin d’une théorie de la justice ? »15h-16h : Dominique Rousseau : « Que peut vouloir dire "démocratie par la constitution" ? »16h-16h15 : Pause café (salle 9)16h15-17h15 : Giulia Oskian : « Des faits aux normes, des normes aux faits : légitimité démocratique et pensée constitutionnelle chez Tocqueville » Vendredi 28 avril matin :La démocratie en acte9h-10h : Sophie Wahnich : « La revendication démocratique pendant la période révolutionnaire française 1789-1795 : penser la cité, penser la société ? »10h-10h15 : Pause café (salle 10)10h15-11h15 : Daniel Cefaï : « La discussion publique : une expérimentation civique et pragmatiste à New York dans les années 1920 »11h15-12h15 : Carole Gayet : « Saisir les dynamiques de l’engagement à l’échelle des personnes et des situations: approche ethnographique de la démocratie comme expérience »12h15-14 : Déjeuner (salle 10) Vendredi 28 avril après-midi :Le conflit démocratique14h-15h : Sandra Laugier : « Variétés d’antidémocratie »15h-16h : Isabelle Aubert : « Considérations sur la citoyenneté »16h-16h15 : Pause café (salle 9)16h15-17h15 : Gilles Bataillon : « Réflexions sur l’interprétation de la démocratie chez Claude Lefort » 

Lire la suite

Démocratie, peuples, populismes

École d'été - Lundi 03 juillet 2017 - 09:30La liste des formations politiques qui prétendent capter la volonté du peuple réel et le représenter dans sa totalité, qui revendiquent le qualificatif de populiste ou auxquelles on accole ce qualificatif, ne cesse de s’allonger au point que l’on peut se demander si l’on n’est pas finalement entré dans l’ère des populismes. Le populisme est-il la vérité de la démocratie ou sa perversion ? Est-il le pouvoir du peuple qui s’émancipe de la représentation politique ou le rejeton de la démocratie représentative ? Certains opposent populisme de gauche et populisme de droite, soit pour les confondre, soit pour faire valoir une forme progressiste et démocratique contre une forme réactionnaire et autoritaire. Existe-t-il des formes légitimes de populisme ? Faut-il sinon se résoudre à admettre que le populisme est toujours le nom d’un mal politique ? Voici quelques questions et préoccupations qui animeront l’école d’été « Démocratie, peuples, populismes ».

Lire la suite

International Study Group on New Forms of Public Agency

Journée(s) d'étude - Vendredi 24 février 2017 - 09:00Public space is the place for assembly, the hub of democracy as well as the manifestation of power and (dis)empowerment of persons. PubliCdemoS Project explores the ways in which new forms of public agency extend politics to everyday life experiences by avenues of artistic expressions and aesthetic forms. The core aim of this project is to understand new politics of performative citizenship and public (un)making in multicultural settings. 

Lire la suite

Plus d'actualités

Adresse :
105 boulevard Raspail
75006 Paris
 
Métro :
Ligne 12 Notre-Dame-des-Champs
Ligne 4 Saint-Placide
Bus :
Ligne 68
 
Tel : +33(0)1 53 63 51 56
Fax : +33(0)1 53 63 51 01
 
cespra@ehess.fr