Membres |

Les membres associés

Manuel Cervera-Marzal

CV Manuel CERVERA MARZAL
Post-doctorant Casa de Velasquez
Institution de rattachement : EHESS
Institution secondaire : Casa de Velasquez

Coordonnées professionnelles

manuelcerveramarzal@gmail.com

Qualifié aux fonctions de Maître de conférences en section 04 (science politique), 17 (philosophie) et 19 (sociologie) du CNU.

Docteur en science politique de l’Université Libre de Bruxelles et de l’Université Paris-Diderot (2014), sous la direction de Justine Lacroix et Etienne Tassin.

Diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (2010).

 

Manuel Cervera-Marzal est chercheur post-doctoral à la Casa de Velázquez (Madrid) et chercheur associé au CESPRA (EHESS).

Sa thèse de science politique, soutenue en 2014, est consacrée à l’histoire, aux pratiques et à la théorie de la désobéissance civile. Parallèlement, il a mené une recherche sur la philosophie politique contemporaine (Abensour, Castoriadis, Habermas, Lefort, Rancière, Rawls) et une réflexion épistémologique sur les modes d’articulation entre sociologie, philosophie politique, histoire des idées et science politique.

Ses recherches actuelles portent sur le parti politique espagnol Podemos : le fonctionnement interne de l’organisation, les trajectoires de ses membres et les idées politiques de ses dirigeants.

 

Domaines de recherche :

 

- sociologie des partis politiques

- sociologie des mouvements sociaux

- théorie de la démocratie

- histoire des idées politiques

 

 

Ouvrages

1) Miguel Abensour, critique de la domination, pensée de l'émancipation, Paris, Sens et Tonka, collection « Sciences sociales », 2013, 252 p.

2) Désobéir en démocratie. La pensée désobéissante de Thoreau à Martin Luther King, Paris, Forges de Vulcain, collection « Sciences », 2013, 187 p.

3) La gauche et l’oubli de la question démocratique, Paris, D’ores et déjà, 2014, collection « Essais », 61 p.

4) Gandhi. Politique de la non-violence, Paris, Michalon, collection « Le bien commun », 2014, 128 p.

5) Pour un suicide des intellectuels, Paris, Textuel, collection « Petite encyclopédie critique », 2016, 145 p.

6) Les nouveaux désobéissants : citoyens ou hors-la-loi ?, Lormont, Le Bord de l’eau, collection « Bibliothèque du MAUSS », 2016, 166 p.

 

Direction d’ouvrage collectif

1) Autonomie ou barbarie. La démocratie radicale de Cornelius Castoriadis et ses défis contemporains, Paris, Editions du Passager clandestin, 2015, 349 p. (ouvrage dirigé avec Eric Fabri)

2) Désir d’utopie. Politique et émancipation avec Miguel Abensour, Paris, L’Harmattan, 2017, sous presse (ouvrage dirigé avec Nicolas Poirier)

 

Contributions à des ouvrages

1) « Toward the Inclusion of Political Philosophy Articles in the Revue Française de Science Politique : Is a Return Possible ? », in Political Science in Motion : The Evolution of a Discipline Through its Journals, Coman, Ramona et Morin, Jean-Frédéric (dir.), Bruxelles, Presses de l’ULB, 2016, pp. 75-91

2) « Ce que demain était et ce qu’hier sera », Préface d’Edward Bellamy, Un regard en arrière, Paris, Forges de Vulcain, 2014, pp. 3-8

3) « Cornelius Castoriadis, Miguel Abensour : quelles convergences ? », in Poirier, Nicolas (dir.), Cornelius Castoriadis et Claude Lefort : l'expérience démocratique, Lormont, Le Bord de l’Eau, 2015, Collection « La bibliothèque du MAUSS », pp. 169-181

4) « La révolution russe de 1917, ou comment le projet d’autonomie peut dégénérer », in Cervera-Marzal, Manuel et Fabri, Eric (dir.), Autonomie ou barbarie. La démocratie radicale de Cornelius Castoriadis et ses défis contemporains, Paris, Editions du Passager clandestin, 2015, pp. 303-318

5) « (In)actualité de l’autonomie » (co-écrit avec Eric Fabri), in Cervera-Marzal, Manuel et Fabri, Eric (dir.), Autonomie ou barbarie. La démocratie radicale de Cornelius Castoriadis et ses défis contemporains, Paris, Editions du Passager clandestin, 2015, pp. 11-50

6) « Sortir du labyrinthe ? » (co-écrit avec Eric Fabri), in Cervera-Marzal, Manuel et Fabri, Eric (dir.), Autonomie ou barbarie. La démocratie radicale de Cornelius Castoriadis et ses défis contemporains, Paris, Editions du Passager clandestin, 2015, pp. 319-336

7) « Podemos, un militantisme tiraillé ? Sociologie d’un mal-être et de ses stratégies d’apaisement », in Le malheur militant, Fillieule, Olivier, Leclercq, Catherine, Lefebvre, Rémi (dir.) (chapitre accepté, à paraître en 2018)

 

Articles

1) « Regards psychanalytiques sur la non-violence de Gandhi », in Revue Française de Psychanalyse, Vol. 75, n°3, 2011, pp. 855-868

2) « Vers une théorie de la révolution non-violente », in Dissensus – Revue de philosophie politique de l'ULg, n°4, 2011, pp. 164-184

3) « Prolonger Abensour : La désobéissance civile comme modalité de l'utopie », in Variations – Revue internationale de théorie critique, n°16, 2011-2012, pp. 114-138

4) « Le pouvoir des sans-pouvoir : Bilan et perspectives de recherche sur l'action non-violente comme politique du conflit », in Encyclo, n°1, 2012, pp. 11-26

5) « Pour une conception coopérative des méthodes de lecture de Leo Strauss et Quentin Skinner », in Klêsis – Revue philosophique, n°22, 2012, pp. 11-28

6) « Miguel Abensour, Cornelius Castoriadis : un conseillisme français ? », in Revue du MAUSS, n°40, 2012/2, pp. 300-320

7) « Le courage comme vertu cardinale du sujet politique », in Variations – Revue internationale de théorie critique, n°17, 2012

8) « Tirage au sort et démocratie radicale – Au-delà du libéralisme » (avec Yohan Dubigeon), in Raisons politiques, n°50, 2013/2, pp. 157-176

9) « Penser le conflit avec, ou sans, Karl Marx ? Une querelle de famille entre Mouffe, Lefort, Castoriadis et Abensour », in Revue du MAUSS permanente, 19 décembre 2012

10) « Désobéissance civile et libéralisme », in Revue Canadienne de Science Politique / Canadian Journal of Political Science, Vol. 46, n°2, 2013, pp. 369-396

11) « Vers un retour de la philosophie politique dans la Revue Française de Science Politique ? Le difficile espace d'une sous-discipline de la science politique française (1951-2010) », in Raisons politiques, n°54, 2014/2, pp. 133-151

12) « L'anarchie contre l'anarchisme ? L'étrange paradoxe de la philosophie politique française contemporaine », in Dissidences, n°14 (dossier « Anarchismes. Nouvelles approches, nouveaux débats »), janvier 2015, pp. 27-38

13) « Un échange de bons procédés ? Analyse des transactions entre journalistes et militants d’un collectif de désobéissance civile », in Terrains & Travaux, n°27, 2015, pp. 193-211

14) « Domination masculine dans le militantisme. Analyse des rapports de genre au sein d’un collectif altermondialiste », in SociologieS, Livraison novembre 2015.

15) « Marx contre lui-même. L'héritage marxien de la pensée de Miguel Abensour », in Revue Française d'Histoire des Idées Politiques, n°42, 2015, pp. 199-225

16) « Sociología de la dominación vs. filosofía de la emancipación ¿ La crisis de los nuevos pensamientos críticos ? », in Prometeica – Revista de Filosofía y Ciencias, vol. 5, n°12, 2016, pp. 5-16

17) « Médiatisation et hiérarchisation du militantisme. Le cas d’un collectif de désobéissance civile », in Politique et Sociétés, vol. 35, n°1, 2016, pp. 3-25

18) « Philosophie politique et sociologie : nouvelle(s) articulation(s) », in Raisons politiques, n°62, 2016, pp. 143-149

19) « La démocratie sous tension. Radicalité et utopie, sœurs ennemies de l’aventure démocratique », in Tumultes, n°47, 2016, pp. 145-156

Documents en téléchargement

EHESS
CNRS

flux rss  Les actualités

Ordre et désordres dans les mondes scolaires

Journée(s) d'étude - Mercredi 20 juin 2018 - 09:00Les attentats de 2015 ont éclairé à leur façon les attentes sociales toujours colossales qui au-delà des impératifs d’instruction, entourent les mondes scolaires en France. Mais quels furent exactement les effets et les conséquences des attentats (...)

Lire la suite

2018 Summer PhD seminars

Séminaires et conférences dans le monde - Mardi 12 juin 2018 - 17:30The rising visibility of Islam in public unsettles the narratives of Western secular modernity. The presence of Muslim politics in Europe provides proximity in time and space, disrupts the secular chronotope, and engenders trans (...)

Lire la suite

International Study Group on Spatial Dimensions of Public Memory

Journée(s) d'étude - Vendredi 18 mai 2018 - 09:00Une journée d’étude internationale du projet PublicDemoS (Public Space Democracy) intitulée « Artistic Expressions and Aesthetic Styles in Public Space » aura lieu à l’EHESS le vendredi 18 mai 2018.Public space is the place for assembly of people, (...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Adresse :
105 boulevard Raspail
75006 Paris
 
Métro :
Ligne 12 Notre-Dame-des-Champs
Ligne 4 Saint-Placide
Bus :
Ligne 68
 
Tel : +33(0)1 53 63 51 48
Fax : +33(0)1 53 63 51 50
 
cespra@ehess.fr