Membres |

Les membres associés

Manuel Cervera-Marzal

post-doctorant au FNRS
Institution de rattachement : EHESS

Coordonnées professionnelles

manuelcerveramarzal@gmail.com

 

Qualifié aux fonctions de Maître de conférences en section 04 (science politique), 17 (philosophie) et 19 (sociologie) du CNU.

Docteur en science politique de l’Université Libre de Bruxelles et de l’Université Paris-Diderot (2014), sous la direction de Justine Lacroix et Etienne Tassin.

Diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (2010).

 

 

Manuel Cervera-Marzal est chargé de recherche au FNRS (Université de Liège / PragmaPolis).

Sa thèse de science politique, soutenue en 2014, est consacrée à l’histoire, aux pratiques et à la théorie de la désobéissance civile. Parallèlement, il a mené une recherche sur la philosophie politique contemporaine (Abensour, Castoriadis, Habermas, Laclau, Lefort, Mouffe, Rancière, Rawls) et une réflexion épistémologique sur les modes d’articulation entre sociologie, philosophie politique, histoire des idées et science politique.

Ses recherches actuelles portent sur le parti politique espagnol Podemos, sur le Parti du Travail de Belgique et sur la France Insoumise. Il compare le fonctionnement interne de ces organisations, les trajectoires de leurs membres et les idées politiques de leurs dirigeants.

 

 

Domaines de recherche :

- sociologie des partis politiques

- sociologie des mouvements sociaux

- théorie de la démocratie

- histoire des idées politiques

 

 

Ouvrages

1) Miguel Abensour, critique de la domination, pensée de l'émancipation, Paris, Sens et Tonka, collection « Sciences sociales », 2013, 252 p.

2) Désobéir en démocratie. La pensée désobéissante de Thoreau à Martin Luther King, Paris, Forges de Vulcain, collection « Sciences », 2013, 187 p.

3) La gauche et l’oubli de la question démocratique, Paris, D’ores et déjà, 2014, collection « Essais », 61 p.

4) Gandhi. Politique de la non-violence, Paris, Michalon, collection « Le bien commun », 2014, 128 p.

5) Pour un suicide des intellectuels, Paris, Textuel, collection « Petite encyclopédie critique », 2016, 145 p.

6) Les nouveaux désobéissants : citoyens ou hors-la-loi ?, Lormont, Le Bord de l’eau, collection « Bibliothèque du MAUSS », 2016, 166 p.

7) Post-vérité. Pourquoi il faut s’en réjouir, Lormont, Le Bord de l’eau, collection « Bibliothèque du MAUSS », 2019, 124 p.

8) Le populisme de gauche. Sociologie de la France insoumise, Paris, La Découverte, 2021 (contrat signé avec l’éditeur, ouvrage en cours de rédaction, 800 000 signes espaces compris, à paraître en 2021)

 

Direction d’ouvrage collectif

1) Autonomie ou barbarie. La démocratie radicale de Cornelius Castoriadis et ses défis contemporains, Paris, Editions du Passager clandestin, 2015, 349 p. (ouvrage dirigé avec Eric Fabri)

2) Désir d’utopie. Politique et émancipation avec Miguel Abensour, Paris, L’Harmattan, collection « La philosophie en commun », 2018, 290 p. (ouvrage dirigé avec Nicolas Poirier)

 

 

Direction de dossier scientifique

  1. Dossier « Utopia Nova », 11 articles, n°47 de la revue Tumultes, 2016, 190 p.

  2. Dossier « La radicalité démocratique », 11 articles, n°49 de la revue Tumultes, 2017, 193 p.

  3. Dossier « Les métamorphoses du peuple », 7 articles, vol. 49, n°1 de la revue Mélanges de la Casa de Velázquez, 2019, pp. 271-313

  4. Dossier « Démocratie sauvage et anarchisme », 10 articles, n°45 de la revue Réfractions, 2020, 149 p.

 

 

Contributions à des ouvrages

1) « Toward the Inclusion of Political Philosophy Articles in the Revue Française de Science Politique : Is a Return Possible ? », in Political Science in Motion : The Evolution of a Discipline Through its Journals, Coman, Ramona et Morin, Jean-Frédéric (dir.), Bruxelles, Presses de l’ULB, 2016, pp. 75-91

2) « Ce que demain était et ce qu’hier sera », Préface d’Edward Bellamy, Un regard en arrière, Paris, Forges de Vulcain, 2014, pp. 3-8

3) « Cornelius Castoriadis, Miguel Abensour : quelles convergences ? », in Poirier, Nicolas (dir.), Cornelius Castoriadis et Claude Lefort : l'expérience démocratique, Lormont, Le Bord de l’Eau, 2015, Collection « La bibliothèque du MAUSS », pp. 169-181

4) « La révolution russe de 1917, ou comment le projet d’autonomie peut dégénérer », in Cervera-Marzal, Manuel et Fabri, Eric (dir.), Autonomie ou barbarie. La démocratie radicale de Cornelius Castoriadis et ses défis contemporains, Paris, Editions du Passager clandestin, 2015, pp. 303-318

5) « (In)actualité de l’autonomie » (co-écrit avec Eric Fabri), in Cervera-Marzal, Manuel et Fabri, Eric (dir.), Autonomie ou barbarie. La démocratie radicale de Cornelius Castoriadis et ses défis contemporains, Paris, Editions du Passager clandestin, 2015, pp. 11-50

6) « Sortir du labyrinthe ? » (co-écrit avec Eric Fabri), in Cervera-Marzal, Manuel et Fabri, Eric (dir.), Autonomie ou barbarie. La démocratie radicale de Cornelius Castoriadis et ses défis contemporains, Paris, Editions du Passager clandestin, 2015, pp. 319-336

7) « Utopianiser la démocratie, démocratiser l’utopie. Le projet philosophique de Miguel Abensour », in Cervera-Marzal et Poirier (dir.), Désir d’utopie. Politique et émancipation avec Miguel Abensour, Paris, L’Harmattan, 2018, pp. 109-118

8) « Ernesto Laclau, la construction hégémonique et populiste du politique », in Publictionnaire. Dictionnaire encyclopédique et critique des publics, Fleury, Béatrice, Lecolle, Michelle et Walter, Jacques (dir.), Metz, Presses numériques de l’Université de Lorraine, 2019

9) « Ordinary Resistance to Masculine Domination in a Civil Disobedience Movement », in Frère, Bruno et Jacquemain, Marc (dir.), The Everyday Resistance : French Activism in the Beginning of the XXI Century, Basingstoke, Palgrave MacMillan, 2019, pp. 175-203

10) « Désobéir pour le vivant », in Vivant, Jérémie Carroy (dir.), Bordeaux, Editions La relève et la peste, 2019, pp. 46-59

11) « La co-production d’images spectaculaires. Ethnographie des transactions entre désobéissants civils et journalistes », in Violences et radicalités militantes dans l’espace public, Béatrice Fleury et Jacques Walter (dir.), Paris, Riveneuve, 2020, pp. 277-296

12) Notice « Désobéissance civile », in Dictionnaire des mouvements sociaux (2ème édition), Fillieule, Olivier, Mathieu, Lilian, Péchu, Cécile (dir.), Paris, Presses de Sciences Po, 2020, pp. 194-199

13) « Le tiraillement organisationnel au sein de Podemos. Ressources et modalités d’adaptation au mal-être militant », in Le malheur militant, Fillieule, Olivier, Leclercq, Catherine, Lefebvre, Rémi (dir.), Presses de Sciences Po (chapitre accepté, à paraître en 2021)

14) « Nuit debout et l’épineuse question du leader. Retour sur une expérience vécue », in Nuit debout. Des citoyens en quête d’une réinvention démocratique, Guionnet, Christine et Wieviorka, Michel (dir), Presses Universitaires de Rennes, 2020, pp. 24-34

15) « Populisme », in Histoire globale des socialismes, Ducange, Jean-Numa, Keucheyan, Razmig et Roza, Stéphanie (dir.), Presses Universitaires de France (chapitre accepté, à paraître en 2021)

16) « Penser la politique en s’affranchissant du Léviathan. Hannah Arendt, Pierre Clastres et Emmanuel Levinas », in Explorations libertaires. Pour une pensée critique et émancipatrice, Corcuff, Philippe (dir.), Lyon, Atelier de création libertaire (chapitre accepté, à paraître en 2021)

17) « La philosophie politique française renie-t-elle son héritage anarchiste ? », in Anarchisme et sciences sociales, Sidonie Verhaeghe (dir), Lyon, Atelier de création libertaire (chapitre accepté, à paraître en 2021)

18) « En quel temps vivons-nous ? Gilets jaunes et "crise de la représentation politique" », in La pensée indisciplinée de la démocratie écologique, Loïc Blondiaux, Dominique Bourg, Marie-Anne Cohendet et Jean-Michel Fourniau (dir.), Paris, Hermann (chapitre accepté, à paraître en 2021)

 

 

Articles

1) « Regards psychanalytiques sur la non-violence de Gandhi », in Revue Française de Psychanalyse, Vol. 75, n°3, 2011, pp. 855-868

2) « Vers une théorie de la révolution non-violente », in Dissensus – Revue de philosophie politique de l'ULg, n°4, 2011, pp. 164-184

3) « Prolonger Abensour : La désobéissance civile comme modalité de l'utopie », in Variations – Revue internationale de théorie critique, n°16, 2011-2012, pp. 114-138

4) « Le pouvoir des sans-pouvoir : Bilan et perspectives de recherche sur l'action non-violente comme politique du conflit », in Encyclo, n°1, 2012, pp. 11-26

5) « Pour une conception coopérative des méthodes de lecture de Leo Strauss et Quentin Skinner », in Klêsis – Revue philosophique, n°22, 2012, pp. 11-28

6) « Miguel Abensour, Cornelius Castoriadis : un conseillisme français ? », in Revue du MAUSS, n°40, 2012/2, pp. 300-320

7) « Le courage comme vertu cardinale du sujet politique », in Variations – Revue internationale de théorie critique, n°17, 2012

8) « Tirage au sort et démocratie radicale – Au-delà du libéralisme » (avec Yohan Dubigeon), in Raisons politiques, n°50, 2013/2, pp. 157-176

9) « Penser le conflit avec, ou sans, Karl Marx ? Une querelle de famille entre Mouffe, Lefort, Castoriadis et Abensour », in Revue du MAUSS permanente, 19 décembre 2012

10) « Désobéissance civile et libéralisme », in Revue Canadienne de Science Politique / Canadian Journal of Political Science, Vol. 46, n°2, 2013, pp. 369-396

11) « Vers un retour de la philosophie politique dans la Revue Française de Science Politique ? Le difficile espace d'une sous-discipline de la science politique française (1951-2010) », in Raisons politiques, n°54, 2014/2, pp. 133-151

12) « L'anarchie contre l'anarchisme ? L'étrange paradoxe de la philosophie politique française contemporaine », in Dissidences, n°14 (dossier « Anarchismes. Nouvelles approches, nouveaux débats »), janvier 2015, pp. 27-38

13) « Un échange de bons procédés ? Analyse des transactions entre journalistes et militants d’un collectif de désobéissance civile », in Terrains & Travaux, n°27, 2015, pp. 193-211

14) « Domination masculine dans le militantisme. Analyse des rapports de genre au sein d’un collectif altermondialiste », in SociologieS, Livraison novembre 2015.

15) « Marx contre lui-même. L'héritage marxien de la pensée de Miguel Abensour », in Revue Française d'Histoire des Idées Politiques, n°42, 2015, pp. 199-225

16) « Sociología de la dominación vs. filosofía de la emancipación ¿ La crisis de los nuevos pensamientos críticos ? », in Prometeica – Revista de Filosofía y Ciencias, vol. 5, n°12, 2016, pp. 5-16

17) « Médiatisation et hiérarchisation du militantisme. Le cas d’un collectif de désobéissance civile », in Politique et Sociétés, vol. 35, n°1, 2016, pp. 3-25

18) « Philosophie politique et sociologie : nouvelle(s) articulation(s) », in Raisons politiques, n°62, 2016, pp. 143-149

19) « La démocratie sous tension. Radicalité et utopie, sœurs ennemies de l’aventure démocratique », in Tumultes, n°47, 2016, pp. 145-156

20) « Podemos, un parti-mouvement », in Mouvements, n°97, 2018, pp. 87-97

21) « Alternative and Resistance Movements : The Two Faces of Sustainability Transformations », in Ecological Economics, vol. 158, 2019, pp. 373-378 (co-auteur avec Jérôme Pelenc et al.)

22) « Les métamorphoses du peuple », in Mélanges de la Casa de Velázquez, vol. 49, n°1, 2019, pp. 271-275

23) « Une "démocratie radicale" pas si radicale ? Chantal Mouffe et la critique immanente du libéralisme », in Raisons politiques, n°75, 2019, pp. 13-28

24) « Théoriser l’extra-légalité. Désobéissance, anti-obéissance, alter-obéissance », in Dissonância. Revista de Teoria Crítica, vol. 4, n°2, 2019, pp. 1-22

25) « Les nouveaux désobéissants : citoyens ou hors-la-loi ? », in L’Observateur des Nations Unies, vol. 47, n°2, 2019, pp. 61-72

26) « Le désordre, essence ou tombeau de la démocratie ? Philosopher au prix du doute », in Cités. Philosophie, Politique, Histoire, n°83, 2020, pp. 13-23

27) « The "populist moment" : An expression that teaches us more about how we perceive our time than about this time itself », in European Journal of Social Theory, Online First (2020), pp. 1-6

28) « Après trois décennies d’hégémonie néolibérale, voici venu le "moment populiste" ? », in Mélanges de la Casa de Velázquez, vol. 50, n°2, 2020

29) « Circulation et usages de l’idée d’hégémonie. De Antonio Gramsci à Pablo Iglesias en passant par Ernesto Laclau et Chantal Mouffe », in Revue Française d’Histoire des Idées Politiques (article accepté, à paraître en 2021)

30) « Le populisme, pathologie ou remède démocratique ? », in Revue Française de Science Politique (accepté, à paraître en 2021)

31) « The Antinomies of Populist Reason. What Ernesto Laclau and Chantal Mouffe Tell Us About Politics and What They Don't Know About Democracy », in Populisme, vol. 1, n°1 (accepté, à paraître en 2021)

 

 

Organisation d’évènements scientifiques

Colloque Le populisme de gauche. Histoire, théorie, pratique, Université de Liège (29-30 avril 2021)

Section Théorie politique, théorie critique et sociologie des mouvements sociaux, au 9e congrès des Associations francophones de science politique, Université Libre de Bruxelles (7-9 avril 2021)

Séminaire de recherche du laboratoire PragmaPolis, Université de Liège, 10 séances durant l’année.

Séminaire Usages et postérité de la « gouvernementalité » foucaldienne, Université de Liège, 8 séances durant l’année.

Colloque Universitaires et directions partisanes : interactions, connexions et circulations contemporaines, Université d’Aix-Marseille (14-15 novembre 2019).

Colloque Amor Mundi. L’exercice politique de la pensée. En hommage à Etienne Tassin, Université Paris-Diderot (16-18 mai 2019).

Colloque Hospitalités, Université Paris-Diderot (28-30 novembre 2018).

Colloque Démocratie sauvage. Explorations, théorie, pratiques, Université Paris-Diderot (20-21 février 2018).

Colloque There Are Many Alternatives, Université Paris-Diderot (18-20 octobre 2017).

Colloque Perspectives croisées sur la démocratie : De la démocratie-régime à la démocratie-société, CESPRA et CEMS (27-28 avril 2017). 

Colloque Qualifier la contestation : insurrection, violence politique et manifestations en 2016, CESPRA (EHESS) et CRESPPA (Paris VIII) (16 décembre 2016).

Section Media and Politics (six panels) de l’ECPR Graduate Student Conference (organisateur et responsable de la section), University of Tartu (10-13 juillet 2016).

Université d’été de Sorbonne-Paris-Cité : Les nouvelles figures du social, 25 ateliers, 5 tables rondes, 5 séances plénières, Université Paris-Diderot (4-8 juillet 2016).

Séminaire du Réseau Thématique 21 Mouvements sociaux (AFS), 6 séances durant l’année (2015-2016).

Colloque international et interdisciplinaire Politique, utopie, émancipation. Pour Miguel Abensour, Université Paris X Nanterre et Université Paris Diderot (21-23 octobre 2015).

Colloque international et interdisciplinaire Démocratie radicale et utopie, Université Paris-Diderot (15-17 avril 2015). 

Séminaire Utopies, Archipel des devenirs – Centre de recherche sur l’utopie (2014-2015), 10 séances durant l’année.

Colloque international et interdisciplinaire Vers un renversement du projet d'autonomie ? La démocratie radicale de Cornelius Castoriadis et ses défis contemporains, Université Libre de Bruxelles (24 et 25 avril 2014).

Trois journées d'études intitulées Les lieux du non-lieu, « Utopie et politique » (16 janvier 2013), « Utopie et science-fiction » (19 septembre 2013) et « Utopie et expérimentations artistiques » (25 septembre 2014), Université Paris-Diderot.

Journées doctorales. Centre de Sociologie des Pratiques et des Représentations Politiques (25-26 juin 2013).

Journées doctorales. Centre de Sociologie des Pratiques et des Représentations Politiques (27-28 juin 2012)

Séminaire annuel des doctorants. Centre de Sociologie des Pratiques et des Représentations Politiques (2011-2013). Quinze séances en deux ans.

 

 

Enseignements

540 heures d’enseignement en science politique, théorie politique et sociologie (de la L1 au M2, en CM et TD), en français, en anglais et en espagnol.

12 directions de mémoire (niveau Master 1 et 2).

Membre de trois comités de suivi de thèse (sociologie, science politique).

 


Communications

77 communications (colloques, congrès, séminaires) dans 8 pays, en français, en anglais et en espagnol.

EHESS
CNRS

flux rss  Les actualités

Comment nommer l'islam contemporain ?

Table ronde - Jeudi 30 septembre 2021 - 14:00Nommer c’est identifier, reconnaître et définir ce qui est de ce qui n’est pas, mais nommer c’est aussi réduire et assigner le sujet dans sa complexité. Quels sont les choix de la désignation que nous faisons et quels sens attribuons-nous aux sujets/a (...)

Lire la suite

Lectures estivales des Carnets de l'EHESS

Échos de la recherche -Fidèle à sa vocation d’éclairer le débat public grâce à la mobilisation des sciences sociales, l’École a lancé, au cours de la dernière année, deux Carnets de l'EHESS sur des thèmes d’actualité : Perspectives sur le coronavirus et Perspectives sur l'après-George Floyd. Dep (...)

Lire la suite

Le père Seromba. Destructeur de l’Église de Nyange (Rwanda, 1994), par Timothée Brunet-Lefèvre

Projet -Le Père Seromba. Destructeur de l’Église de Nyange (Rwanda, 1994), écrit par Timothée Brunet-Lefèvre, lauréat du Prix du mémoire de la mention Études politiques de l’EHESS en 2019 et et de la Bourse doctorale de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, publié aux Éditions Hoosh, sortira (...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Adresse :
105 boulevard Raspail
75006 Paris
 
Métro :
Ligne 12 Notre-Dame-des-Champs
Ligne 4 Saint-Placide
Bus :
Ligne 68
 
Tel : +33(0)1 53 63 51 48
Fax : +33(0)1 53 63 51 50
 
cespra@ehess.fr