Par annee |

2015

Autonomie ou barbarie

Autonomie ou barbarie

La démocratie radicale de Cornelius Castoriadis et ses défis contemporains

Manuel Cervera-Marzal, Eric Fabri (.)
Neuvy_en_Champagne,  Le Passager clandestin, Essais ,  2015,  400 p.

« Entre la liberté et le repos, il faut choisir » : Castoriadis aimait à rappeler cette phrase de Périclès, citée par Thucydide. Le problème de l’autonomie, c’est qu’elle est fatigante : il est sans doute plus facile de se laisser aller aux facilités de la consommation et de la jouissance passive, que de vouloir prendre part à toutes les décisions qui concernent notre vie... Pourtant, il est urgent de voir à quelles menaces la lutte pour une société libre et égalitaire est aujourd’hui confrontée. À l’heure où l’on commence à se pencher enfin sur l’œuvre de Cornelius Castoriadis, l'une des voix théoriques majeures du XXe siècle, ce livre collectif entend produire un état des lieux de la question démocratique à l’aune de ses réflexions. Apparu dans l’Antiquité grecque et, particulièrement, dans la démocratie athénienne, reformulé et enrichi, après une longue éclipse, à partir de la Renaissance et dans le mouvement des Lumières, le projet d’autonomie, affirmait Cornelius Castoriadis il y a quarante ans, est « une plante historique à la fois vivace et fragile ». Ce constat est, aujourd’hui encore, d’une puissante actualité. Des « révolutions arabes » aux mobilisations turques, grecques, espagnoles ou même états-uniennes, du « réveil indigène » en Amérique latine aux expérimentations sociales menées dans les ZAD, on observe un renouveau des résistances démocratiques au désordre établi du capitalisme mondialisé. Face à cette vivacité renaissante, la fragilité du projet démocratique effraie : l’emprise démultipliée de l’imaginaire néolibéral, le fantasme de maîtrise illimitée porté par la technoscience, mais aussi la montée des droites extrêmes et l’essor des intégrismes religieux en témoignent sinistrement. Au vu des risques contemporains qui planent sur le projet d’autonomie, il importe plus que jamais de prêter attention aux processus qui conduisent les sociétés à se dessaisir de leur capacité à se donner leurs propres lois. Ce livre collectif, écrit par des spécialistes de l’œuvre de Castoriadis, prend donc le temps d’éclairer les principaux concepts de sa pensée, et s’appuie sur la grande fécondité de ses travaux pour interroger les logiques multiples de domination et d’aliénation qui travaillent nos sociétés. Education, fascination pour la marchandise, religion, techosciences... technoscientifique... L’ouvrage aborde tous les mécanismes et les « enchantements » qu’il nous faut briser pour relancer le projet d’autonomie. Il étudie également une série de pratiques émancipatrices, de nature éducative, économique et politique ; et propose un examen des possibilités de la démocratie radicale.


ISBN : 9782369350323
Editeur ou fiche commerciale : Cliquez ici
EHESS
CNRS

flux rss  Les actualités

Violence des voisins

Séance spéciale de séminaire - Lundi 9 mars 2020 - 15:00Le séminaire recevra Richard Rechtman, Directeur d'études à l'EHESS, autour de son dernier livre La vie ordinaire des génocidaires (CNRS Editions, 2020). (...)

Lire la suite

Nicaragua Patrie libre pour vivre

Projection-débat - Mardi 4 février 2020 - 17:00Projection suivie d'un débat avec le réalisateur, Geneviève Garrigos (Amnesty International), Bianca Jagger (Bianca Jagger Human Rights Fundation) et Delphine Lacombe (URMIS-CNRS). Modérateur: Gilles Bataillon. (...)

Lire la suite

Thérapies de conversion

Table ronde - Jeudi 12 mars 2020 - 16:00Important : cet événement est reporté à une date ultérieure qui sera communiquée prochainement. Merci pour votre compréhension.Électrochocs, lobotomies frontales, "thérapies" hormonales… : dans les années 1970, aux États-Unis, la dé-psychiatrisation de l’h (...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Adresse :
105 boulevard Raspail
75006 Paris
 
Métro :
Ligne 12 Notre-Dame-des-Champs
Ligne 4 Saint-Placide
Bus :
Ligne 68
 
Tel : +33(0)1 53 63 51 48
Fax : +33(0)1 53 63 51 50
 
cespra@ehess.fr