Membres |

Les membres associés

Odile Roynette

Chercheur associé(e)

 

 

Professeure d’histoire contemporaine à l’université de Bourgogne

Université de Bourgogne-Lir3S (UMR 7366)

Faculté de droit et de science politique

4 boulevard Gabriel. BP 17270-21072 Dijon cedex

odile.roynette@u-bourgogne.fr

 

 

Docteure en histoire contemporaine de l’université Paris I-Panthéon-Sorbonne en 1999 (thèse sous la direction d’Alain Corbin), habilitée à diriger les recherches en 2010 à l’EHESS (garant Stéphane Audoin-Rouzeau), Odile Roynette est professeure d’histoire contemporaine à l’université de Bourgogne depuis septembre 2020. Elle est membre du comité de rédaction de la Revue d’histoire du XIXe siècle, ainsi que du conseil scientifique du centre international de recherche de l’Historial de la Grande Guerre de Péronne.

 

Domaines de recherche :

  • Histoire sociale et culturelle des mondes militaires (XIXe-XXIe siècles)

  • Histoire du genre et des masculinités

  • Littérature et histoire

 

 

Sélection de publications depuis 2010

 

 

Ouvrages

 
 
 
 
 
Bons pour le service. La caserne à la fin du XIXe siècle, Paris, Belin, [2000], 2e éd. revue et augmentée 2017, coll. Alpha, 557 p.
 
Un long tourment. Louis-Ferdinand Céline entre deux guerres (1914-1945), Paris, Les Belles Lettres, 2015, 290 p. Prix Lucien Febvre 2016.
 
Les mots des tranchées. L’invention d’une langue de guerre (1914-1919), ParisArmand Colin, 2010, 286 p.

 

 

Direction d’ouvrages ou direction de dossiers de revue

 
 
Relire les expériences de guerre franco-allemandes 1870-1871, en co-direction avec Mareike König, Revue d’histoire du XIXe siècle, n° 60, 2020/1, p. 75-190.
 
La langue sous le feu. Mots, textes, discours de la Grande Guerre, en codirection avec Gilles Siouffi et Agnès Steuckardt, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2017, 282 p.
 
 

Articles dans des revues internationales ou nationales avec comité de lecture

 
 
« Être en guerre (1870-1871) : les formes d’un réexamen », avec Mareike König, Revue d’histoire du XIXe siècle, n° 60, 2020/1, p. 75-90.
 
« Blessés et soignants face à la violence du combat en 1870-1871 : un tournant sensible ? », Revue d’histoire du XIXe siècle, n° 60, 2020/1, p. 145-162.
 
« La Première Guerre mondiale au prisme de la langue : entretien avec Odile Roynette par Virginie Lethier », Semen, n° 47, novembre 2019, p. 149-159.
 
« La Grande Guerre, berceau de l’extrémisme célinien », Cités, 2018/2, n° 74, p. 167-172.
 
« L’impossible émergence d’une culture de la confiance dans l’armée française avant 1914 », Mil neuf cent. Revue d’histoire intellectuelle, n° 33, 2015, p. 31-50.
 
« Tuer le temps : le journal d’Auguste Castan pendant la guerre de 1870-1871 », avec Sandra Chapelle, Revue d’histoire du XIXe siècle, n° 51, 2015/2, p. 157-168.
 
« Arbi, bled, cagna, y a bon … L’altérité langagière dans la Grande Guerre », Hommes et migrations, n° 1307, juillet-septembre 2014, p. 184-189.
 
« The Military at Home (1914-1918) », 14-18-online. International Encyclopedia of the First World War, Ute Daniel, Peter Gatrell, Oliver Janz, Heather Jones, Jennifer Keene, Alan Kramer, and Bill Nasson (eds.) issued by Freie Universität Berlin, Berlin, 2014.
 
« Langue écrite et langue parlée pendant la Première Guerre mondiale : enjeux et perspectives », avec Gilles Siouffi, Stéphanie Smadja et Agnès Steuckardt, Romanistisches Jahrbuch, Band 64-2013, Berlin/Boston, De Gruyter, 2014, p. 106-129.
 
« Le comique troupier au XIXe siècle : une culture du rire », Romantisme. Revue du XIXe siècle, n° 161, 2013/3, p. 45-59.
 
« L'uniforme militaire au XIXe siècle : une fabrique du masculin », Clio, Histoire, Femmes et Sociétés, 36/2012, pp. 109-129.
 
 

Introductions critiques de textes

 
 
« Corps et âme : gymnastique et masculinité dans l’armée française sous la monarchie de Juillet », Sergent Jean-Joseph Barbier, Notes sur la gymnastique (1843), mis en contexte par Thierry Arnal, Odile Roynette et Georges Vigarello, Valenciennes, Presses universitaires de Valenciennes, 2018, p. 87-99.
 
« L’arme du rire », Georges Courteline, Le Train de 8 h 47 précédé de Les Gaîtés de l’escadron, Paris, Éditions Payot et Rivages, 2014, pp. 5-35.
 
« Les trois guerres de Rouletabille », Gaston Leroux, Rouletabille à la guerre (2), Les Étranges noces de Rouletabille,Paris, Éditions Payot et Rivages, Petite Bibliothèque Payot, 2013, pp. 5- 34.

 

 

Contributions à des ouvrages collectifs

 
 
« Généalogie de l’extrémisme célinien », La modernité discutée. Textes offerts à Pierre-André Taguieff, textes rassemblés et édités par Annick Duraffour et alii, Paris, CNRS éditions, 2019, p. 145-150.
 
« La fabrique des soldats », Une histoire de la guerre, XIXe-XXIe siècles, dir. par Bruno Cabanes et alii, Paris, Éd. du Seuil, 2018, p. 259-269.
 
« La Grande Guerre : un événement de langage ? », La Grande Guerre. Une histoire culturelle, dir. par Philippe Poirrier, Dijon, Éditions universitaires de Dijon, 2015, p. 178-189.
 
« L'armée, une institution républicaine ? », Une contre-histoire de la IIIRépublique, dir. par Marion Fontaine, Frédéric Monier et Christophe Prochasson, Paris, Éditions La Découverte, 2013, pp. 97-109

 

 

Contributions à des actes de colloques publiés

 
 
« Des romans ignobles ? Violences de guerre et fiction chez Louis Dumur », Cahiers Louis Dumur, 2020, n° 7, p. 13-26.
 
« Les visages pluriels de la captivité française en Allemagne, 1870-1873 », Paul Maurice, Etienne Dubslaff, Maude Williams (dir.), Deutsch-französische Fraternisierungen in Kriegszeiten. Interdisziplinäre Ansätze zu den Fraternisierungen in den neuzeitlichen deutsch-französischen Konflikten (1799-1945) / Fraternisations franco-allemandes en temps de guerre. Perspectives interdisciplinaires des fraternisations lors des conflits franco-allemands contemporains (1799-1945), (Schriftenreihe des Deutsch-Französischen Historikerkomitees), Stuttgart, Steiner Verlag, 2019, p. 117-131.
 
« Louis-Ferdinand Céline : From First World War to Mythomania », en collaboration avec J. Bogousslavsky et L. Tatu, Neurological Disorders in Famous Artists, Part 4, Basel, Karger, 2018, vol. 42, p. 23-35.
 
« La Grande Guerre et la fabrique de la terreur chez Céline », La France en guerre. Cinq « années terribles » 1792-1793, 1814-1815, 1870-1871, 1914-1915, 1939-1940, Jean-Claude Caron et Nathalie Ponsard (dir.), Rennes, PUR, 2018, p. 85-96.
 
« Faire/défaire les mensonges de l’Histoire : l’écriture célinienne de la Grande Guerre », Figures littéraires du mensonge, Fabrice Wilhelm (dir.), Besançon, Presses Universitaires de Franche-Comté, 2017, p. 199-212.
 
« Problèmes and Challenges of a Historical Approach », Languages and the First World War : Representation and Memory, Christophe Declercq and Julian Walker (eds.), Palgrave Macmillan, 2016, p. 21-31.
 
« Céline combattant : une lecture historienne », Céline à l’épreuve. Réceptions, critiques, influences, Philippe Roussin, Alain Schaffner et Régis Tettamanzi (dir.), Paris, Honoré Champion, 2016, p. 60-79.
 
« Vainqueurs et vaincus : réflexions sur l’historiographie de l’occupation en Europe (XIXe siècle-Première Guerre mondiale) », Les comportements collectifs en France et dans l’Europe allemande 1940-1945. Historiographie, normes, transgressions, Pierre Laborie et François Marcot (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2015, p. 285-292.
 
« De la caserne à la prison : expériences de l’enfermement chez Louis-Ferdinand Céline », Espaces de vie de l’artiste : les enfermements à l’œuvre, Nella Arambasin (dir.), Besançon, Presses Universitaires de Franche-Comté, 2014, p. 113-129.
 
« Unité et diversité : le vocabulaire des combattants français de la Première Guerre mondiale sous le regard des linguistes », Petites patries dans la Grande Guerre, Michaël Bourlet, Yann Lagadec, Erwan Le Gall (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2013, pp. 161-173.

 

 

Articles dans des revues scientifiques ou de vulgarisation

 
 
« 500 000 prisonniers », L’Histoire, n° 469, mars 2020, dossier sur la guerre de 1870, p. 54-57.
 
« La mixité : une révolution en danger ? », L’Histoire, n° 455, janvier 2019, p. 12-19.
« Faut-il souffrir pour être un homme ? », L’Histoire, n° anniversaire 1978-2018, mai 2018, p. 66-69.
 
« Le mâle et l’uniforme », Cercle Magazine, n° 4, avril 2016, p. 94-97.
 
« La Première Guerre mondiale et la langue : esquisse d’un bilan » avec Gilles Siouffi, Culture et Recherche, n° 131, printemps-été 2015, p. 20-22

 

 

Tribunes dans la presse

 
 
« Voici les conditions pour rééditer les pamphlets antisémites de Céline », Le Nouvel Observateur, 28 décembre 2017 (avec un collectif pluridisciplinaire d’universitaires et de chercheurs).
 
 

Notices de dictionnaires

 
 
« Conscription : tous unis pour la patrie », L’Europe. Encyclopédie historique, Christophe Charle et Daniel Roche (dir.), Paris, Actes Sud, 2018, p. 2145-2149.
 
« Service militaire et masculinité (XIXe-XXIe siècle) », Encyclopédie pour une histoire nouvelle de l’Europe [en ligne].
 
« Service militaire », Dictionnaire d’histoire culturelle de la France contemporaine,  Christian Delporte, Jean-Yves Mollier, Jean-François Sirinelli (dir.), Paris, PUF, janvier 2010, pp. 739-741.
EHESS
CNRS

flux rss  Les actualités

Ecole thématique : Ecologies de la nordicité

Rencontre - Mardi 24 novembre 2020 - 09:00L’école thématique a pour objectif de réunir des étudiants de doctorat (ou éventuellement master 2) et des enseignants-chercheurs intéressés à l’étude des régions nordiques au sens large (Scandinavie et baltique, Groenland, Nord circumpolaire, régions ar (...)

Lire la suite

Le Prix Guizot - Institut de France 2020 décerné à Catherine Maire

Prix et distinctions -« Catherine Maire avait consacré un livre qui a fait date, il y a vingt ans, au jansénisme au XVIIIe siècle, De la cause de Dieu à la cause de la Nation. Elle élargit ici son enquête à l’ensemble des affaires politico-religieuses qui ont scandé le siècle, de la bulle Unigen (...)

Lire la suite

Violence des voisins

Séance spéciale de séminaire - Lundi 9 mars 2020 - 15:00Le séminaire recevra Richard Rechtman, Directeur d'études à l'EHESS, autour de son dernier livre La vie ordinaire des génocidaires (CNRS Editions, 2020). (...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Adresse :
105 boulevard Raspail
75006 Paris
 
Métro :
Ligne 12 Notre-Dame-des-Champs
Ligne 4 Saint-Placide
Bus :
Ligne 68
 
Tel : +33(0)1 53 63 51 48
Fax : +33(0)1 53 63 51 50
 
cespra@ehess.fr