Membres |

Les doctorant(e)s

Felipe Linden

Doctorant

Coordonnées professionnelles

Bureau 43, 105 boulevard Raspail, 75006 Paris.

lindenfelipe@gmail.com

 

Doctorat (Ph.D candidate) :

Études politiques, première inscription en 2018-2019 (Political studies, first registration in 2018-2019).

 

Directeurs de thèse (Thesis supervisors) :

Frédéric BRAHAMI (CESPRA/EHESS) & Jean-Claude MONOD (CNRS/ENS).

 

Titre provisoire de la thèse (Working title) :

Le peuple comme sujet politique : analyse critique de la notion de populisme (The people as political subject: a critical analysis of the notion of populism).

 

Résumé (FR) :

Il est désormais établi que le concept de populisme est difficile à définir et se prête à des usages polémiques. Au lieu d’essayer de résoudre l’impasse épistémologique qui entoure la notion ou de procéder à une exploration normative sur la démocratie pour saisir sa définition, cette recherche vise à démontrer comment le populisme nous invite à re-orienter notre regard politique au XXIe siècle, notamment sur la pertinence de la notion de peuple au moment même où elle semblait tomber en désuétude ou se voir rejeter par la théorie politique. Pour ce faire, nous passerons en revue la construction théorique du concept de populisme, de même que ses apories, avec une attention spécifique accordée à l'Amérique latine – outre l’importance politique de ce phénomène sur le continent, c’est surtout là que les premières tentatives de donner une définition scientifique ont en effet vu le jour depuis les années 1960 –, jusqu’aux tentatives de sa conceptualisation contemporaines, notamment en Europe occidentale où le phénomène a gagné une importance qu’il n’avait jamais eu auparavant. Ici, l’analyse critique des thèses de Ernesto Laclau et de Chantal Mouffe seront privilégiées en raison de leur perspective originale sur le sujet et de leur influence sur certains mouvements politiques récents. Cette étude sur le populisme – le concept, son histoire et les enjeux théorico-politiques qui y sont associés – sera croisée d’une enquête sur le statut du peuple dans la théorie politique contemporaine.

Résumé (EN) :

It is now established that the concept of populism is difficult to define which leads to controversial uses. Instead of trying to resolve the epistemological impasse that surrounds the notion or to conduct a normative exploration of democracy to grasp its definition, this research aims to demonstrate how populism invites us to re-orient our political standpoint in the 21st century, especially on the relevance of the notion of people at the very moment when it seemed to be rejected by political theory. In order to do that, we will review the theoretical construction of the concept of populism, as well as its aporias, with specific attention to Latin America – besides the political importance of this phenomenon on the continent, It is mainly there that the first attempts to give a scientific definition have indeed seen the light of day - until the attempts at its contemporary conceptualization, especially in Western Europe where the phenomenon has gained an importance that it had never had before. Here, a critical analysis of the thesis of Ernesto Laclau and Chantal Mouffe will be privileged because of their original perspective on the subject and their influence on certain recent political movements. This study on populism – the concept, its history and the theoretical-political issues associated with it – will be combined with an investigation of the status of the people in contemporary political theory.

 

Intérêts et domaines de recherche (Interests and fields of research) :

Peuple et populisme ; Théorie politique contemporaine ; Études politiques ; Histoire comparée des idées et des mouvements politiques (Europe et Amérique latine).

 

Enseignement (Teaching Experience) :

2019-2020/2, 2020-2021/2 – Conférences de méthode (Introduction à la science politique), niveau Licence 1, à Sciences Po Reims.

2019-2020/1, 2020-2021/1 – Séminaire (Populism: the political trajectory of a controversial concept), niveau Licence 2, à Sciences Po Reims.

2019-2020/1, 2020-2021/1 – Conférences de méthode (The ABC of politics), niveau Licence 2, à Sciences Po Reims.

2018-2019/2 – Cours Magistral (Philosophie politique et morale), niveau Licence 3, à l’Institut catholique de Paris (ICP).

 

Publications :

Recensement : Nadia Urbinati – “Me the People: How Populism Transforms Democracy” (2019), In : Revue Française de Science Politique, automne 2021.

Article : The “people” as an empty signifier : analysis of the post-structuralist approach to populist politics. In : Revue deSignis (Organe officiel de la Fédération latino-américaine de Sémiotique), n. 31, juillet-décembre 2019, dossier «Populismo(s). Intersecciones en las Ciencias Sociales»

Article : A trajetória de uma noção polêmica: analise crítica do populismo. In : Revista Estudos Políticos, vol. 9, n° 1, 2018/1, dossier « Novos e antigos populismos em debate: comparações, dissensos e pertinências ».

Chapitre dans l’ouvrage, In : Psicanálise e Política: uma nova leitura do populismo, São Paulo : Instituto Langage, 2018 (paru en France sous le titre Une nouvelle lecture du populisme: Psychanalyse et politique, Langage, 2019)

 

Administration, organisation et animation de la recherche
(Administration, organization and conducting of research) :
 
mars 2021 : Évaluation d'article : Dossier "Teoria política e democracia", revue Leviathan, São Paulo, Brésil.
 
oct. 2020-présent : Gestionnaire administratif du Centre d'études sociologiques et politiques Raymond Aron (CESPRA).
 
2020-présent : Groupe de recherche interdisciplinaire des doctorants du CESPRA : « Nouvelles formes d’engagement politique (titre provisoire) »
 
2020 : Participation dans l’élaboration de la Journée de la Mention Études politiques.
 
2019-2020 : Co-organisateur des séances du séminaire du Centre d'études sociologiques et politiques Raymond Aron (CESPRA) : « Un regard politique »
 
2019 : Coordinateur du panel « Democracia e significante vazio » dans le Colloque International « III Simpósio Pós-Estruturalismo e Teoria Social: Populismos e Democracias » à l’Université de Pelotas (Brésil)
 
2019 : Co-organisateur du séminaire doctoral « Les inégalités au croisement de la philosophie et des sciences sociales. Perspectives critiques des sociétés contemporaines » à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS).

 

Congrès et colloques (Congresses and conferences) :

14-15 oct. 2021 : The "empty signifier" in theory and in action : assessing the democratic character of Latin American left-wing populism (avec Thomás Zicman de Barros), Colloque « Left Populism: History, Theory, Practice / Le populisme de gauche. Histoire, théorie, pratique », Université de Liège (Belgique).

7-9 avril 2021 : Contributions latino-américaines à l'étude du "populisme de gauche" européen (avec Adriana Escosteguy), 8ème Congrès de l’ABSP et 9ème Congrès CoSPoF, ST 7 « Le ‘populisme de gauche’ et ses transformations saisies par les acteurs ».

7-9 avril 2021 : De la Turquie au Brésil : réfléchir sur des nouvelles articulations théoriques pour l’analyse des mouvements de résistance à partir des années 2010 (avec Adriana Escosteguy et Gokce Tuncel), 8ème Congrès de l’ABSP et 9ème Congrès CoSPoF, ST 12 « Théorie politique, théorie critique et sociologie des mouvements sociaux : nouvelles articulations ».

31 mai-1 juin 2019 : ’Rethinking the “empty signifier”: Discourse theory and populism, International Conference in Ideology and Discourse Analysis 2019: «Critical explanation and the future of political theory», University of Essex (Angleterre), panel : « Ontology and hegemonic practices. »

27-29 mai 2019 : O povo como “significante vazio”: fundamentos e limites da abordagem pós-estruturalista do populisme, III Simpósio Pós-Estruturalismo e Teoria Social : « Populismos e Democracias », Universidade Federal de Pelotas (Brésil), coordinateur du panel : « Democracia e significante vazio. »

 

Journée d’études, séminaires, ateliers (seminars, workshops) :

13-15 jan. 2021 : Rethinking the concept of populism today through a review of Latin-American academic literature, PhD Workshop, University of Aberdeen (Écosse) : « Beyond the Populist Hype. »

4-5 juil. 2020 : “The people” and its national limits in populist discourse: theoretical considerations on Laclau’s work, PhD Workshop, Loughbourgh University (Angleterre) : « Populism, Discourse, Radical Democracy. »

15 mars 2020 : Le peuple et ses symboles, Journée d'étude de la mention Études Politiques : « Les habits de la révolte : colères politiques, productions symboliques et apparences sociales », EHESS, 2020.

13 mars 2020 : Le peuple contre le Progrès ? Penser le clivage entre « progressistes » et « populistes », Journée d'étude de la mention Etudes Politiques : « Progresser ? », EHESS, 2019.

15 fév. 2019 : Toute critique des inégalités est-elle “populiste” ?, Séminaire doctoral « Les inégalités au croisement de la philosophie et des sciences sociales. Perspectives critiques des sociétés contemporaines », EHESS, 2019.

22 fév. 2018 : Le peuple comme identité sans substance et les variations populistes, Journée d’étude Psychologie des foules et populisme à l’Université Paris Diderot, organisée par l’École doctorale recherche en Psychanalyse et par l’École doctorale de SciencesPo.

10 nov. 2017 : Présentation des recherches sur le populisme (mémoire) dans le cadre du séminaire de tronc commun M2 « Le politique : une approche transversale », animé par Agnès Antoine, Sophie Wahnich et Nadia Marzouki, EHESS, 2017.

3-8 juil. 2017 : Présentation des travaux à l’école d’été « Démocratie, peuples, populismes » organisé par la mention Études politiques (EHESS), le Centre d’études sociologiques et politiques Raymond Aron (CESPRA), CÉRIUM (Université de Montreal).

20 oct. 2016 : Exposé et débat sur le populisme dans le cadre du Séminaire interdisciplinaire Actualité Critique, animé par Frédéric Worms à l’École Normale Supérieure (ENS).

27 avril 2015 : Présentation des recherches de mémoire de master sur le populisme dans le cours « Peuple fiction : Populismes et anti-populismes, hier et aujourd'hui », animé par Olivier Bosc à l’Institut Politique de Paris (SciencesPo).

sept. 2012 : Présentation des recherches effectuées en tant que chercheur boursier dans le cadre du Programme de Initiation Scientifique de l’ESPM (Brésil) sur la droite populiste et l’extrême-droite en France dans des colloques d'initiation scientifique (UFRGS, Unisinos, ESPM-SP).

EHESS
CNRS

flux rss  Les actualités

Comment nommer l'islam contemporain ?

Table ronde - Jeudi 30 septembre 2021 - 14:00Nommer c’est identifier, reconnaître et définir ce qui est de ce qui n’est pas, mais nommer c’est aussi réduire et assigner le sujet dans sa complexité. Quels sont les choix de la désignation que nous faisons et quels sens attribuons-nous aux sujets/a (...)

Lire la suite

Lectures estivales des Carnets de l'EHESS

Échos de la recherche -Fidèle à sa vocation d’éclairer le débat public grâce à la mobilisation des sciences sociales, l’École a lancé, au cours de la dernière année, deux Carnets de l'EHESS sur des thèmes d’actualité : Perspectives sur le coronavirus et Perspectives sur l'après-George Floyd. Dep (...)

Lire la suite

Le père Seromba. Destructeur de l’Église de Nyange (Rwanda, 1994), par Timothée Brunet-Lefèvre

Projet -Le Père Seromba. Destructeur de l’Église de Nyange (Rwanda, 1994), écrit par Timothée Brunet-Lefèvre, lauréat du Prix du mémoire de la mention Études politiques de l’EHESS en 2019 et et de la Bourse doctorale de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, publié aux Éditions Hoosh, sortira (...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Adresse :
105 boulevard Raspail
75006 Paris
 
Métro :
Ligne 12 Notre-Dame-des-Champs
Ligne 4 Saint-Placide
Bus :
Ligne 68
 
Tel : +33(0)1 53 63 51 48
Fax : +33(0)1 53 63 51 50
 
cespra@ehess.fr