Membres |

Les doctorant(e)s

Felipe Linden

Doctorant

Coordonnées professionnelles

lindenfelipe@gmail.com

Titre provisoire de la thèse : Le peuple comme sujet politique : analyse critique de la notion de populisme. 

Thèse en Études politiques

Première inscription:  2018-2019

Directeurs de thèse : Frédéric BRAHAMI (CESPRA/EHESS) & Jean-Claude MONOD (CNRS/ENS).

 

Résumé

Il est désormais établi que le concept de populisme est difficile à définir et se prête à des usages polémiques. Au lieu d’essayer de résoudre l’impasse épistémologique qui entoure la notion ou de procéder à une exploration normative sur la démocratie pour saisir sa définition, cette recherche vise à démontrer comment le populisme nous invite à re-orienter notre regard politique au XXIe siècle, notamment sur la pertinence de la notion de peuple au moment même où elle semblait tomber en désuétude ou se voir rejeter par la théorie politique. Pour ce faire, nous passerons en revue la construction théorique du concept de populisme, de même que ses apories, avec une attention spécifique accordée à l'Amérique latine depuis les années 1960 – outre l’importance politique de ce phénomène sur le continent, c’est surtout là que les premières tentatives de donner une définition scientifique ont en effet vu le jour –, jusqu’aux tentatives de sa conceptualisation contemporaines, notamment en Europe occidentale où le phénomène a gagné une importance qu’il n’avait jamais eu auparavant. Ici, l’analyse critique des thèses de Ernesto Laclau et de Chantal Mouffe seront privilégiées en raison de leur perspective originale sur le sujet et de leur influence sur certains mouvements politiques récents. Cette étude sur le populisme – le concept, son histoire et les enjeux théorico-politiques qui y sont associés – sera croisée d’une enquête sur le statut du peuple dans la théorie politique contemporaine.

Domaines de recherche : Peuple et populisme ; Histoire comparée des idées et des mouvements politiques (Europe et Amérique latine) ; Théorie politique contemporaine.

 

Publications :

Article : The “people” as an empty signifier : analysis of the post-structuralist approach to populist politics. In : Revue deSignis (Organe officiel de la Fédération latino-américaine de Sémiotique), n. 31, juillet-décembre 2019, dossier « Populismo(s). Intersecciones en las Ciencias Sociales ».

Article : A trajetória de uma noção polêmica: analise crítica do populismo. In : Revista Estudos Políticos, vol. 9, n° 1, 2018/1, dossier « Novos e antigos populismos em debate:comparações, dissensos e pertinências ».

Chapitre dans l’ouvrage In : Psicanálise e Política: uma nova leitura do populismo, São Paulo : Instituto Langage, 2018 (paru en France sous le titre Une nouvelle lecture du populisme: Psychanalyse et politique, Langage, 2019).

EHESS
CNRS

flux rss  Les actualités

Violence des voisins

Séance spéciale de séminaire - Lundi 9 mars 2020 - 15:00Le séminaire recevra Richard Rechtman, Directeur d'études à l'EHESS, autour de son dernier livre La vie ordinaire des génocidaires (CNRS Editions, 2020). (...)

Lire la suite

Nicaragua Patrie libre pour vivre

Projection-débat - Mardi 4 février 2020 - 17:00Projection suivie d'un débat avec le réalisateur, Geneviève Garrigos (Amnesty International), Bianca Jagger (Bianca Jagger Human Rights Fundation) et Delphine Lacombe (URMIS-CNRS). Modérateur: Gilles Bataillon. (...)

Lire la suite

Thérapies de conversion

Table ronde - Jeudi 12 mars 2020 - 16:00Important : cet événement est reporté à une date ultérieure qui sera communiquée prochainement. Merci pour votre compréhension.Électrochocs, lobotomies frontales, "thérapies" hormonales… : dans les années 1970, aux États-Unis, la dé-psychiatrisation de l’h (...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Adresse :
105 boulevard Raspail
75006 Paris
 
Métro :
Ligne 12 Notre-Dame-des-Champs
Ligne 4 Saint-Placide
Bus :
Ligne 68
 
Tel : +33(0)1 53 63 51 48
Fax : +33(0)1 53 63 51 50
 
cespra@ehess.fr