Membres |

Les membres statutaires

Anoush Ganjipour

Post-doctorant

Coordonnées professionnelles

anoush.ganjipour@gmail.com

 

 

Anoush Ganjipour est chercheur postdoctorant dans le cadre du projet ANR « ReMous ». Son champ de recherche est l’histoire de la pensée islamique. Plus spécifiquement, il s’est intéressé aux deux discours qui occupent une place particulière et problématique dans la tradition islamique, à savoir la pensée poétique (la théorie de la mimèsis) et la pensée politique. Dans sa thèse de doctorat et son premier livre, Le réel et la fiction. Essais de poétique comparée, il s’est penché sur le rapport qu’entretiennent la pensée poétique et la métaphysique dans cette tradition.

Depuis, ses recherches se sont concentrées sur le rapport de la pensée politique et de la métaphysique islamiques. Elles s’appuient sur la thèse selon laquelle, à partir du xiie siècle notamment, la métaphysique islamique tend à intégrer de plus en plus la pensée politique pour la développer sous couvert de la philosophie première, de la théologie, de la gnose ou du sufisme. En explorant ces discours, les publications de Ganjipour analysent les éléments théoriques qui sous-tendent les conceptions islamiques de gouvernement, ordre politique, communauté ou encore émancipation.

À l’analyse historique, il cherche à associer une approche comparative des deux pensées politiques islamique et occidentale qui a deux objectifs : introduire de façon plus active la perspective islamique dans les réflexions contemporaines autour de la politique ; et, en retour, problématiser la pensée politique développée en terre d’islam à travers sa confrontation avec la tradition occidentale.

Son travail actuel s’organise autour de trois foyers thématiques suivants:

  1. le messianisme

  2. la politique de l’amitié

  3. le rapport de l’imagination à la politique

 

Il est également chercheur associé au Centre Jean Pépin (CNRS-ENS – UMR 8230) et dirige depuis 2013 un programme de recherche au Collège International de Philosophie consacré à la philosophie comparée.

 

Publications

 

Ouvrages

 

Pasteur et Léviathan, De l’ambivalence théologico-politique de l’islam, Paris, Seuil, 2020 (à paraître).

Politique de l’exil, Giorgio Agamben et l’usage de la métaphysique, Anoush Ganjipour (dir.), Paris, Lignes, 2019.

Le réel et la fiction, Essai de poétique comparée, Paris, Hermann Éditeurs, 2014.


 

Dossiers coordonnés

 

« Penser la politique en islam », Archives de Philosophie, 2019, tome 82 (cahier 4), octobre-décembre.

« Retours de l’universel » (avec Élie During), Critique, 2016, n° 833, octobre.

« Dieu, l’islam et l’État », Les Temps Modernes, 2015, n° 683, avril-juin.

« Iran : travail d’un rêve », Multitudes, 2010, hiver, n° 43.

 

Sélection d’articles

 

« L’envers de l’orientalisme : la vérité et l’autre », Makram Abbès et Laurent Dartigues (dir.), Orientalismes/Occidentalismes : à propos de l’œuvre d’Edward Saïd, Paris, Hermann Éditeurs, 2018, pp. 247-275.

« D’un monothéisme à l’autre : politique islamique entre lettre et esprit », Les Temps Modernes, n° 695, septembre-octobre 2017, pp. 115-140.

« Impuissance créatrice : traduire ou penser par l’autre », Éric Dayre et Marie Panter (éd.), Traduction et événement, Paris, Hermann Éditeurs, 2017, pp. 95-103.

« Si c’est un nom : l’universel intensif de Jean-Claude Milner », Critique, n° 833, octobre, pp. 807-822.

« L’islam : quelle théologie, quelle politique », Les Temps Modernes, n° 683, avril-juin 2015, pp. 14-49.

EHESS
CNRS

flux rss  Les actualités

Ecole thématique : Ecologies de la nordicité

Rencontre - Mardi 24 novembre 2020 - 09:00L’école thématique a pour objectif de réunir des étudiants de doctorat (ou éventuellement master 2) et des enseignants-chercheurs intéressés à l’étude des régions nordiques au sens large (Scandinavie et baltique, Groenland, Nord circumpolaire, régions ar (...)

Lire la suite

Le Prix Guizot - Institut de France 2020 décerné à Catherine Maire

Prix et distinctions -« Catherine Maire avait consacré un livre qui a fait date, il y a vingt ans, au jansénisme au XVIIIe siècle, De la cause de Dieu à la cause de la Nation. Elle élargit ici son enquête à l’ensemble des affaires politico-religieuses qui ont scandé le siècle, de la bulle Unigen (...)

Lire la suite

Violence des voisins

Séance spéciale de séminaire - Lundi 9 mars 2020 - 15:00Le séminaire recevra Richard Rechtman, Directeur d'études à l'EHESS, autour de son dernier livre La vie ordinaire des génocidaires (CNRS Editions, 2020). (...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Adresse :
105 boulevard Raspail
75006 Paris
 
Métro :
Ligne 12 Notre-Dame-des-Champs
Ligne 4 Saint-Placide
Bus :
Ligne 68
 
Tel : +33(0)1 53 63 51 48
Fax : +33(0)1 53 63 51 50
 
cespra@ehess.fr