Membres |

Les membres statutaires

Doriane Molay

Doctorant(e) sous contrat

Coordonnées professionnelles

ml.doriane@gmail.com

Titre provisoire de la thèse : "L’album de famille, entre espaces privé et public, entre espaces domestique et politique : émergence d’un nouveau sujet, appréhension d’un nouveau langage, 1880-1980."

Thèse en Études visuelles et politiques

Première inscription : 2020-2021

Directrice de thèse : Barbara CARNEVALI

 

Résumé

Dès la naissance de la photographie, l’album de famille est devenu une pratique incontournable. D’abord réservée aux foyers bourgeois, elle a très rapidement gagné toutes les couches de la société. Les albums de famille ont ainsi été les témoins d’un siècle d’Histoire et de ses bouleversements, de 1880 à 1980, de la démocratisation de la photographie instantanée dans les foyers jusqu’à sa disparition progressive depuis l’arrivée des outils numériques. Peut-être plus encore que des témoins, ces albums, par la nature complexe de leur fabrication faite principalement de textes et d’images, ont permis l’émergence d’un langage permettant une appréhension nouvelle du sujet par lui-même et inséré dans son groupe familial. C’est cette pratique qu’il s’agira de questionner comme un langage à part entière, de façon à en cerner l’implication dans le rapport du sujet à sa famille et dans celui de la famille à l’Histoire du XXème siècle. Médium de compromis, variable d’ajustement de l’individu à son milieu, l’album de famille est le lieu dans lequel le sujet individuel, par la représentation de ses interactions avec son cercle familial, influe sur la société. À la fois espaces domestique et politique, l’album offre en effet un temps de parole aux individualités et questionne le rapport de chacun à son propre rôle, au groupe et aux limites imposées par l’espace public. Les systèmes représentationnels révèlent la normativité des rôles de chacun et les processus de son éviction. Une négociation continuelle s’effectue alors entre l’espace privé et public. De nouvelles frontières entre famille et monde extérieur se dessinent et l’album cherche inlassablement un équilibre à proposer au regard. Pour entreprendre cette étude, le fond photographique du Musée Nicéphore Niépce de Chalon-sur-Saône (Bourgogne) offrira un corpus particulièrement riche qui permettra de révéler l’impact de ce nouveau moyen d’expression qu’est l’album de famille, et sa responsabilité dans le rapport établi entre le sujet et lui-même à partir du premier cercle social.

 

Domaines de recherche

  • Histoire de la photographie et ses impacts sur la littérature moderne ;
  • Histoire de la famille ;
  • Histoire du XXème siècle ;
  • Sociologie du sujet ;
  • Esthétique. 
EHESS
CNRS

flux rss  Les actualités

Ecole thématique : Ecologies de la nordicité

Rencontre - Mardi 24 novembre 2020 - 09:00L’école thématique a pour objectif de réunir des étudiants de doctorat (ou éventuellement master 2) et des enseignants-chercheurs intéressés à l’étude des régions nordiques au sens large (Scandinavie et baltique, Groenland, Nord circumpolaire, régions ar (...)

Lire la suite

Le Prix Guizot - Institut de France 2020 décerné à Catherine Maire

Prix et distinctions -« Catherine Maire avait consacré un livre qui a fait date, il y a vingt ans, au jansénisme au XVIIIe siècle, De la cause de Dieu à la cause de la Nation. Elle élargit ici son enquête à l’ensemble des affaires politico-religieuses qui ont scandé le siècle, de la bulle Unigen (...)

Lire la suite

Violence des voisins

Séance spéciale de séminaire - Lundi 9 mars 2020 - 15:00Le séminaire recevra Richard Rechtman, Directeur d'études à l'EHESS, autour de son dernier livre La vie ordinaire des génocidaires (CNRS Editions, 2020). (...)

Lire la suite

Plus d'actualités

Adresse :
105 boulevard Raspail
75006 Paris
 
Métro :
Ligne 12 Notre-Dame-des-Champs
Ligne 4 Saint-Placide
Bus :
Ligne 68
 
Tel : +33(0)1 53 63 51 48
Fax : +33(0)1 53 63 51 50
 
cespra@ehess.fr