Type d'événement, date(s) et adresse(s)Séminaire

EHESS (Salle 50) - Campus Condorcet, 2, cours des Humanités, Aubervilliers

"Moi aussi. La nouvelle civilité sexuelle", par la sociologue Irène Théry

AttachmentSize
Affiche888.27 KB
"Moi aussi. La nouvelle civilité sexuelle", par la sociologue Irène Théry

Le Centre d'études sociologiques et politiques Raymond-Aron (Cespra) reçoit Irène Théry, autour de son ouvrage Moi aussi. La nouvelle civilité sexuelle (Seuil, 2022), dans le cadre du séminaire "Un regard politique".

Discutants : Barbara Carnevali (directrice d'études de l'EHESS) et Louis Duplatre (doctorant au Cespra)

 

A propos de l'ouvrage :

"Ce livre est un dialogue entre les deux parts de moi-même : celle que j’exprime publiquement par mon travail ; celle que j’ai toujours gardée pour moi et mes proches.D’un côté, cet essai de sciences sociales fait la généalogie de MeToo. Trois révolutions du permis et de l’interdit sexuels ont jalonné l’histoire de nos sociétés : l’invention du rapt de séduction au xvie siècle ; l’imposition d’un ordre matrimonial sécularisé en 1804 ; l’égalité de sexe à partir des années 1970.D’un autre côté, ce livre est un récit à la première personne. En écrivant « Moi aussi » sur ma page Facebook dès 2017, j’ai pensé à ce qui m'était arrivé à l’âge de huit ans. Je prolonge ce témoignage par une réflexion sur ce que les sociologues taisent en général : la place du féminisme dans la recherche, la façon dont la vie bouscule nos enquêtes, les violences et les bonheurs qui attendent une femme lorsqu’elle ose prendre la parole.Le mouvement MeToo n’a pas seulement mis au jour un immense continent de violences. Il invente aujourd’hui une nouvelle civilité sexuelle, portée par les valeurs de respect et d’émancipation."

I. T.

Irène Théry est directrice d’études à l’EHESS. Sociologue du droit, de la parenté et du genre, elle a rédigé en 1998 et en 2014 deux rapports sur les transformations du droit de la famille. Elle a notamment publié Le Démariage (Odile Jacob, 1993), La Distinction de sexe (Odile Jacob, 2007) et Mariage et filiation pour tous (Seuil, 2016).