Type d'événement, date(s) et adresse(s)Colloque

EHESS (Amphithéâtre François Furet) - 105 boulevard Raspail, 75006 Paris

Emancipations du messianisme

Lien(s) associé(s)LIER-FYT
AttachmentSize
anoush_doc4.pdf873.53 KB
Emancipations du messianisme

Le colloque international « Emancipations du messianisme. L’idéal politique et l’idée du salut » est organisé par Anoush Ganjipour, dans le cadre du projet ReMous-EHESS :


Nous partons, dans le colloque, de ce fait comparé que le discours messianique est le point nodal du rapport des monothéismes à l’émancipation. Mais s’il peut constituer un tel point, c’est dans la mesure où le discours messianique combine trois aspects qui seront précisément les principaux axes de notre réflexion collective :



  1. Sous les modalités différentes, le discours messianique des trois monothéismes résume l’ensemble des problèmes théologico-politiques auxquels chacun de ces monothéismes est confronté.

  2. Ce discours entretient un rapport ambivalent avec la politique, dans le sens où il peut constituer l’horizon politique de l’action des hommes mais il peut être également le principe d’une espérance allant au-delà ou à l’encontre de toute politique mondaine.

  3. Précisément à cause de cette ambivalence, le discours messianique peut avoir un lien positif ou négatif avec les entreprises séculières visant l’émancipation politique de l’homme.


À partir des perspectives juives, chrétiennes ou islamiques, il s’agit d’interroger chacun de ces aspects et leur actualité pour la pensée politique. La réflexion sur les mouvements messianiques dans l’histoire ou la relecture critique des pensées messianiques se compléteront dans notre colloque pour mettre finalement en débat une seule question directrice pour nous : que peut ou ne peut pas faire le messianisme pour l’émancipation de l’homme moderne ?


Programme 


Vendredi 14 juin 2019



  • 09h45-10h -  Anoush Ganjipour : Introduction

  • 10h00-10h45 - Gérard Bensussan : « Espérer, attendre, imaginer »

  • 10h45-11h30 - Veronica Ciantelli : « Fidélité et transmission. La politique messianique chez Rosenzweig »

  • 12h45-13h00 : Questions

  • 14h30-15h15 - Julia Christ : « Des possibles non réalisés: Marx, Bernstein, Scholem »

  • 15h15-16h00 - Anoush Ganjipour : « Communauté messianique, loi et amitié »

  • 16h00-16h15 : Questions

  • 16h15-16h30 : Pause

  • 16h30-17h15 - Makram Abbès : « Le messianisme dans la pensée de Sayyid Qutb, père fondateur de l’islamisme »

  • 17h15-18h00 - Elad Lapidot : « Passage à l’Acte. HaRav Kook et l'Intuition Méssianique du Sionisme »

  • 18h00-18h30 : Questions


Samedi 15 juin 2019


  • 10h00-10h45 - Daniel De Smet : « “Les douceurs de la liberté face à la servitude de la loi” : l'antinomisme messianique dans la doctrine ismaélienne »

  • 10h45-11h30 - Cristina Ciucu : « La philosophie politique du Sabbatianisme: mythe et idéologies »

  • 11h30-11h45 : Questions

  • 11h45-12 h : Pause

  • 12h00-12h45 - Avishag Zafrani : « Usages et critiques du messianisme chez Hans Jonas et Ernst Bloch »

  • 12h45-13h00 : Questions

  • 13h-14h30 : Déjeuner

  • 14h30-15h15 - Alice de Rochechouart : « Derrida : une certaine possibilité impossible de dire l’émancipation »

  • 15h15-16h00 - Vincent Delecroix : « L’idée de politique négative »

  • 16h-16h30 : Questions et clôture