Type et date de soutenanceSoutenance de thèse

Transformaciones en el espacio comunal del Bosque seco peruano : tierra, poder y apropiación territorial en el contexto de las reformas neoliberales en el Perú

Maria Luisa Burneo de la Rocha

Résumé :

,

Durant ces dernières décennies, différents pays dans le monde vivent les effets de l'expansion des grands investissements –comme l'industrie extractive et l’agro-business– sur l'espace rural, ainsi que la privatisation qui en résulte; le Pérou ne fait pas exception.     Au Pérou, une partie considérable des projets d'extraction sont basés sur les territoires des communautés paysannes et indigènes –sur lesquels elles ont des droits ancestraux–. L'objectif de cette recherche est d'analyser comment se redéfinit et se transforme ce que je propose d'appeler "l’espace communal de la forêt sèche", notamment chez deux communautés paysannes de la côte nord péruvienne, dans la région de Piura. Je vais me concentrer sur la relation entre ce processus et les réformes néolibérales de l'État péruvien mises en œuvre depuis les années 1990. Sur la base de cet objectif, la thèse portera sur les thèmes suivants: la relation entre les dynamiques territoriales communales et l'expansion des investissements sur la forêt sèche; les changements dans les logiques d'appropriation de l'espace communal; la redéfinition des logiques politiques et des discours à propos du collectif, ainsi que de la relation entre les familles comuneras et la communauté. Ma recherche est basée sur une longue ethnographie réalisée dans la région, sur plusieurs années réparties sur différentes périodes (2008-2018).

,

Jury

,
    ,
  • M. Gilles Bataillon (Directeur de thèse), EHESS
  • ,
  • M. Eric Léonard, IRD
  • ,
  • M. Danilo Martuccelli, Université Paris Cité
  • ,
  • Mme Evelyne Mesclier, IRD
  • ,
  • Mme Carmen Salazar-Soler, CNRS
  • ,